Alcibiade PDF

Alcibiade PDF

Je n’y ai inclus ni les numéros de alcibiade PDF, ni les notes. A Lucilius, Lettre II : Des voyages et de la lecture.


Platon brosse le portrait d’un homme politique flamboyant en ses années de jeunesse: Alcibiade. Beau, riche, bien né, familier des puissants, il a tout pour exercer un jour sa domination, sur Athènes, mais aussi sur la Grèce et l’Asie. Reste à savoir s’il en a les compétences, s’il saura quoi faire de ce pouvoir. Qu’aurait-il en vue: ses propres intérêts ou les intérêts publics? A toutes ces questions, il ne pourra répondre qu’en acceptant d’abord l’effort de la connaissance de soi.

A Lucilius, Lettre IV : Sur la crainte de la mort. A Lucilius, Lettre V : De la philosophie d’ostentation et de la vraie philosophie. A Lucilius, Lettre VI : De la véritable amitié. A Lucilius, Lettre VII : Fuir la foule. A Lucilius, Lettre VIII : Travail du sage sur lui-même.

A Lucilius, Lettre IX : Pourquoi le sage se fait des amis. A Lucilius, Lettre X : Utilité de la retraite. A Lucilius, Lettre XI : Ce que peut la sagesse contre les défauts naturels. Il faut se choisir des modèles. A Lucilius, Lettre XII : Avantages de la vieillesse. A Lucilius, Lettre XIII : Sur la force d’âme qui convient au sage. A Lucilius, Lettre XV : Des exercices du corps.

De la modération dans les désirs. A Lucilius, Lettre XVI : Utilité de la philosophie. A Lucilius, Lettre XLVII : Il faut traiter humainement ses esclaves. A Lucilius, Lettre LXX : Du suicide. Statuette de Démosthène, Ier siècle av. Hésiode, copie romaine du Ier siècle av. Ecole française, miniature extraite d’une édition du XVe s.

Les entrées du lexique sont en grec ancien, leur définition en français. Le revers de la médaille, c’est que les fichiers obtenus sont volumineux. Les sujets et les catégories sont en français, le vocabulaire en grec. Thucydide est son aîné d’une dizaine d’années. Diodore de Sicile est postérieur de plus de trois siècles au personnage. Plutarque lui est également très postérieur. Cornélius Népos est à peu près contemporain de Plutarque.

Comments are closed.