ALMANACH DU COMBATTANT 1961 PDF

ALMANACH DU COMBATTANT 1961 PDF

ALMANACH DU COMBATTANT 1961 PDF d’un père négociant en vins, qui avait participé à la Commune de Narbonne en 1871 et professait des opinions libertaires, André Marty échoue au concours d’entrée de l’École navale et apprend le métier de chaudronnier sur cuivre. Chaudronnier, Marty s’engage en janvier 1908 dans la Marine nationale comme matelot mécanicien.


Il sert dans la marine militaire jusqu’en 1919. Marty, dit  le mutin de la mer Noire , lorsqu’il était second maître mécanicien dans la Marine nationale. En juin 1914, Marty est reçu premier au concours des élèves officiers mécaniciens. Après l’armistice du 11 novembre 1918, ce bâtiment fait partie de l’escadre envoyée en mer Noire, devant Odessa, pour combattre la Révolution russe. En 1919, Marty est au cœur de la mutinerie de matelots. Marty avait fomenté un complot pour prendre le contrôle du Protet et entrer, drapeau rouge en tête de mât, dans le port d’Odessa. Un nouveau transfert sur le Protet provoque une révolte des marins du Waldeck-Rousseau qui ajoutent à leurs revendications la volonté de sauver la vie de l’officier mécanicien.

Jeunesses communistes, Avant-garde, puis la campagne prend de l’ampleur. Son nom devient un symbole, et il est élu au Soviet de Moscou par les ouvriers de l’usine Dynamo. Seine-et-Oise en 1924 et devient membre du Comité central de la SFIC en 1926. En 1927, à l’instar de nombreux autres dirigeants communistes, Marty est condamné et incarcéré à la prison de la Santé pour action antimilitariste. Noire , présente André Marty lors d’élections partielles. Ces élections sont invalidées, mais elles popularisent l’homme. Aux élections générales de mai 1924, il conduit la liste du  Bloc ouvrier paysan  dans le département de Seine-et-Oise.

Arrivée en seconde place, la liste a trois élus. Le changement du mode de scrutin en 1928 pénalise nationalement les communistes. Mais en 1932, le scrutin législatif général lui est défavorable. Cependant il dispose alors d’un autre mandat. Depuis l’automne 1929, il siège au Conseil municipal de Paris.

Comments are closed.