Architectures de la france Romane PDF

Architectures de la france Romane PDF

The site administrator has been informed. Cet article est une ébauche concernant l’architecture architectures de la france Romane PDF l’urbanisme. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


Le premier art roman apparaît vers 980. C’est l’époque de la féodalité et de la division hiérarchisée de la société en trois ordres : chevalier, prêtre et paysan. Cette nouvelle organisation sociale et politique entraîne le démarrage économique des villes et des compagnes. Les pèlerinages sont de plus en plus nombreux, de nouvelles constructions voient le jour : monastères, cathédrales et châteaux. Le second art roman apparaît après 1070 et se développe durant le XIIe siècle. Au-delà de ces différences, des styles régionaux et des originalités cisterciennes, un style particulier existe, inspiré d’un modèle unique.

En pratique : Quelles sources sont attendues ? L’architecture classique française est issue de l’admiration et de l’inspiration de l’Antiquité. Elle fut inventée pour magnifier la gloire de Louis XIV puis rayonna dans toute l’Europe. Cette architecture devient à l’étranger le reflet de la puissance du roi de France. L’esthétique de cette architecture se rapproche des canons grecs et romains reconnus comme des références idéales. Elle puise aussi ses origines des éléments de la Renaissance. L’architecture classique se caractérise par une étude rationnelle des proportions héritées de l’Antiquité et par la recherche de compositions symétriques.

Les lignes nobles et simples sont recherchées, ainsi que l’équilibre et la sobriété du décor, le but étant que les détails répondent à l’ensemble. Elle représente un idéal d’ordre et de raison. L’influence des châteaux tels que ceux de Versailles, Grand Trianon, Vaux-le-Vicomte est à l’origine du rayonnement de cette architecture à l’étranger. L’influence étrangère, notamment italienne, n’est pas négligeable. Cependant, on remarque le retour de la tradition française par l’utilisation de brique, de pierre, d’ardoise ou de pierre rouge. Au fur et à mesure, la pierre sera préférée aux autres matériaux, étant considérée comme plus noble. C’est une limite et une originalité supplémentaire de la Renaissance française.

Le Grand Trianon, parc de Versailles. Paris : carrée, fermée, champs clos pour les carrousels, bordée d’arcades. Il imagine un château isolé fait pour être vu de tous côtés, tout est symétrique. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

Comments are closed.