Auguste Mariette PDF

Auguste Mariette PDF

En 1841, alors modeste professeur au collège de Boulogne-sur-Mer et journaliste à ses heures perdues, il s’intéresse à l’antique civilisation en découvrant les quelques objets égyptiens que le musée de Boulogne possédait alors. Il déclarera quelques années plus tard :  Je suis entré dans l’Égypte par la momie du musée de Boulogne . Remarqué par Emmanuel de Rougé et Charles Lenormant, il se fait envoyer en Égypte par le musée du Louvre, en 1850, pour acquérir des manuscrits coptes. Il y avait là, presque auguste Mariette PDF la portée de ma main, tout un monde de tombeaux, de stèles, d’inscriptions, de statues.


L’un des pères de l’égyptologie. Considéré, avec Jean-François Champollion, comme l’un des pères de l’égyptologie, Auguste Mariette est à l’origine de la première grande découverte archéologique en Egypte lorsque, en 1852, il exhume des sables de Saqqarah l’antique Sérapeum, la nécropole des taureaux sacrés Apis. Véritable célébrité à son époque, il demeure néanmoins relativement méconnu du grand public aujourd’hui, car sa découverte ne suscita pas l’engouement médiatique que connut par la suite Howard Carter lorsqu’il découvrit la tombe de l’enfant-roi Toutânkhamon et dont les ouvrages modernes se font l’écho. Chargé de mission au Caire par le musée du Louvre. Alors qu’il partage son temps entre son métier de professeur et son travail de journaliste, Auguste Mariette découvre l’Egypte à travers les manuscrits et dessins d’un cousin éloigné, collaborateur de Jean-François Champollion. C’est une révélation et il sait désormais qu’il est fait pour l’égyptologie. Avec obstination, il obtient un poste temporaire au Louvre puis une mission en Egypte. Le musée le charge d’acquérir quelques manuscrits coptes et reçoit en retour des milliers de pièces inestimables provenant du légendaire Sérapeum qu’archéologues professionnels et amateurs recherchaient depuis plus d’un siècle. Homme à multiples talents, Auguste Mariette fut également l’auteur d’une oeuvre qui passa à la postérité : Aida de Verdi, dont il rédigea entièrement le scénario.

Le lendemain, il s’équipe et le 20 octobre, il campe au pied de la grande pyramide. Le résultat fut immédiat : des sphinx sont ainsi mis au jour, ainsi qu’une statue du dieu Apis de belle facture. En 1857, il revient en Égypte, y rencontrant Ferdinand de Lesseps, et ce dernier apprécie la tournure d’esprit de Mariette en ce qui concernait la destination des antiquités. Il nous incombe de veiller avec soin sur les monuments. Dans cinq cents ans, l’Égypte sera-t-elle encore en mesure de montrer aux érudits qui la visiteront ceux-ci tels que nous les découvrons aujourd’hui ? En 1860, il découvre puis travaille au temple d’Edfou qu’il fait désensabler.

Il est retenu par l’opéra Aida, de Giuseppe Verdi, dont il aurait suggéré le thème et qui devait être donné en 1870, pour l’ouverture du canal de Suez, mais en raison de la guerre en Europe et de la défaite de Sedan, la date est reportée à l’année suivante. En 1872, Mariette a 2 780 ouvriers travaillant sous sa direction en Égypte, et, en 1878, il est reçu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Un lycée général et technologique, le lycée Mariette, est construit en hommage à Auguste Mariette à Boulogne-sur-Mer, ville natale de l’égyptologue. Son nom est donné en 1926, à un navire de la Compagnie des messageries maritimes. Notice des principaux monuments exposés dans les galeries provisoires du musée d’antiquités égyptiennes de S.

Comments are closed.