Caveaux funestes PDF

Caveaux funestes PDF

Violette Nozière, l’ Ange noir , en manteau à col de fourrure et coiffée d’un béret à la dernière mode dans les couloirs de l’instruction en 1933. Cette jeune parricide de 18 ans est condamnée à mort par la cour d’assises le 12 octobre 1934 à Paris, peine commuée par le président de la République Albert Lebrun en travaux forcés à perpétuité. La cour d’appel de Rouen rend un jugement exceptionnel dans les annales de la justice française concernant l’auteur d’un crime de droit commun qui a été condamné à la peine caveaux funestes PDF, en prononçant la réhabilitation de Violette Nozière le 13 mars 1963.


Lors d’une soirée d’inauguration au Metropolitan Museum of Art de New York, le directeur réclame l’aide d’Alexandra Cooper, adjointe du procureur, pour une étrange affaire… Dans un sarcophage repose, non pas la princesse égyptienne censée s’y trouver, mais une jeune femme tout aussi morte, bien que beaucoup plus récemment, et elle aussi embaumée. Qui était-elle ? Qui pouvait-elle gêner au point d’être tuée ? Et surtout, qui se cache derrière cette sordide mise en scène ? Dans l’atmosphère lourde de secrets du Met, Alexandra est bien décidée à percer le mystère du sarcophage…

Fait divers ou fait de société ? L’immeuble au no 10 bis rue Montgallet, où habitent en 1914 les parents de Violette Nozière. Biographie des familles Nozière et Hézard, voir le chapitre : Historique. Germaine Hézard rencontre au mois de juin 1913 Baptiste Nozière.

Le couple demeure à Paris, dans le 12e arrondissement, au no 10 bis rue Montgallet. Les époux n’ont pas fait de contrat de mariage. Pendant toute la guerre, Neuvy-sur-Loire est le lieu de résidence de Baptiste et Germaine Nozière. Grande Guerre , Baptiste Nozière revient à Paris, du fait de sa profession. Ces changements d’établissements sont la conséquence de la dégradation des résultats scolaires, mais surtout du comportement de Violette.

Un conseil des professeurs rend un avis sans appel :  Paresseuse, sournoise, hypocrite et dévergondée. Pierre Camus, un étudiant en médecine à Paris, et Jean Guillard, un ami d’enfance qu’elle retrouve pendant les vacances à Neuvy-sur-Loire. Elle recourt à ses premiers mensonges, du fait de retards et d’absences répétés. Maddy a une véritable influence sur Violette. Cette génération née pendant la guerre, vivant dans une période de crise économique profonde pense surtout à se divertir et veut se libérer de la tutelle moralisatrice et envahissante de la précédente génération. Les femmes n’ont pas le droit de vote et doivent attendre leur majorité, soit vingt et un ans, pour être autonomes.

Comments are closed.