Contes de l’Etoile filante : Quatre histoires pour le soir PDF

Contes de l’Etoile filante : Quatre histoires pour le soir PDF

Cette page présente les personnages du manga Black Butler. Comte Ciel Phantomhive et est devenu son majordome personnel. En échange de son âme, Sebastian lui offre son aide et son pouvoir pour venger sa famille. Afin contes de l’Etoile filante : Quatre histoires pour le soir PDF’être le plus efficace, le sceau du pacte est posé sur l’œil droit de Ciel car plus le sceau est visible, plus le champ d’application du pacte est fort, de même que le lien entre le démon et le contractant.


Des histoires d’amitié, de tendresse et de partage, à lire le soir à tous les petits rêveurs pour leur faire passer des nuits étoilées.

Sebastian, quant à lui, porte le sceau sur le dos de sa main gauche mais il est généralement caché sous son gant. Sebastian n’est motivé que par l’idée de son repas et l’envie de tuer son ennui. D’ailleurs ces deux facettes de Ciel lui plaisent beaucoup. Après la reconstruction du manoir, l’entraînement de Sebastian pour devenir le meilleur des majordomes commence. Le démon n’a aucune connaissance de la condition humaine. Ciel doit encore beaucoup apprendre du vaste monde.

Cela instaure la « base » de la relation entre Ciel et son diable. Sebastian apparaît comme le plus parfait des majordomes. En plus d’être extrêmement beau il est excellent cuisinier, cultivé, très habile et il allie avec brio élégance et talent. Il dit souvent que, étant le majordome de la famille Phantomhive, il se doit de pouvoir tout faire. Sebastian plait aux femmes et se sert de cet atout pour avoir des informations. Ses activités s’étendent également à la surveillance des trois autres domestiques de la maison, dont la maladresse occasionne des dégâts. Sebastian passe beaucoup de temps à leur apprendre à comment faire leur travail.

Malgré leur incompétence comme domestiques, Finnian, Bard et May Linn servent également de protecteurs au manoir, car ce sont de bons combattants. C’est une formule qu’il emploie toujours en dernière réponse, quand Ciel lui donne un ordre qui devient alors obligatoire pour lui. Sebastian a d’autres compétences : il parle très bien le français et le latin, qu’il apprend à Ciel, ainsi que l’allemand. Il apprend également à Ciel comment se comporter en société lorsqu’il doit se déguiser en Lady pour approcher le Vicomte. Mais il adore être sarcastique avec lui en se moquant de façon implicite de sa petite taille et du fait qu’il soit très jeune.

Il les trouve cependant fascinants de par leur facilité à être égoïstes ou lorsqu’ils font preuve d’actes typiquement humains. Ceci le pousse donc à être extrêmement fasciné par l’âme de Ciel, à la fois lumineuse et ténébreuse de par son côté enfant torturé. Il apparaît alors comme dépendant de cette âme, qu’il cultive afin qu’elle soit la plus délicieuse de toutes. Sebastian a un énorme faible pour les félins car il n’y en a pas dans son monde et s’arrête toujours quand il en voit un pour l’admirer. Il cache d’ailleurs beaucoup de chats dans son armoire pour que Ciel ne les trouve pas. On sait peu de choses sur la véritable forme démoniaque de Sebastian, bien que quelques indices aperçus lors du pacte nous soient donnés. Sous sa forme de démon, il est entouré de plumes noires, chaussé de chaussures à talons au bout recourbé et de gants, avec des mains griffues.

Il a également une apparence difforme, ayant de multitudes d’yeux sur des tentacules, bien que son apparence démoniaque ne soit toujours pas clarifiée, puisqu’il alterne également avec des attributs humains avant de passer le pacte. Voulant la lui enlever, il a énormément forcé dessus, provoquant la douleur de Ciel. On s’aperçoit que le démon est complètement saoul lorsqu’il raconte cette histoire, à cause de l’alcool servi par Joker. La vérité sur ce mois éclate lorsque Ciel et Sebastian découvrent  Who stole my candy from my tummy ? Quand Ciel découvre les restes de la photographie, Sebastian lui assure qu’il ne lui a jamais menti, provoquant l’horreur de son maître.

Ils se rendent au manoir et assistent avec stupeur à l’arrivée du véritable Ciel Phantomhive. Ce dernier demande alors à Sebastian comment il a pu lui  faire ça  ce  jour-là . Sebastian confirme son identité à tout le monde et regarde son maître être acculé face à la révélation. Dans l’anime Lorsque Ciel l’invoque dans le tout premier épisode, il apparaît dans une pluie de plumes blanches sous la forme d’un corbeau sur une branche d’arbre mort, ce qui laisse supposer que ce serait une autre de ses formes animales, notamment car un corbeau apparaît au moment où il doit dévorer l’âme de Ciel. Durant l’épisode final, un doute plane sur l’identité de Sebastian. Ash, en voyant sa véritable apparence, le nomme entre deux flots d’injures « La Bête » et « Le Malin », des noms donnés au Diable lui-même.

La saison 2 contredit cette information, montrant que Sebastian à une puissance égale à celle d’un autre démon. Mais en sachant que la saison 2 est un anime « différent » qui crée de nombreuses contradictions avec la saison 1, on ne peut considérer cette seconde saison comme source valable d’information. Son maître ayant perdu la mémoire et donc toute saveur, il fallait impérativement qu’il accomplisse une nouvelle vengeance. Réchappant tout juste de cette tragédie, Ciel se fait enlever par des satanistes qui veulent le sacrifier au Diable. Ciel tente par la suite de cacher. Dans le désespoir et un rejet total de Dieu, Ciel convoque un démon, qui lui offre son aide et son pouvoir jusqu’à ce qu’il se soit vengé des assassins de sa famille, en échange de son âme.

Ciel lui donne alors le nom de Sebastian, en hommage à son chien. Sebastian l’emmène ensuite sur les ruines du manoir Phantomhive et le rénove car, selon lui, un Comte doit vivre dans une belle maison. Sebastian pour devenir le meilleur des majordomes commence, et ce ne fut pas sans mal mais cela a construit dès le départ le ton de la relation entre Ciel et le démon. Sa mère était malade et Vincent a fait appel à Diedrich pour l’aider à lui préparer un plat, avec Ciel comme commis. Ciel précise qu’il a eu de la fièvre le lendemain et que la famille n’a pas pu aller faire du bateau. Il dit qu’il ne s’en souvient que parce que c’est la seule fois où il a vu un de ses parents cuisiner.

Comments are closed.