Détails du monde PDF

Détails du monde PDF

Description de l’image Fifa italia 1934. La Coupe détails du monde PDF monde de football de 1934 est la deuxième édition de la Coupe du monde de football.


Comment pouvons-nous distinguer la frontière – si elle existe – entre la fiction et la réalité ? Et comment un artiste peut-il suggérer l’importance de telles découvertes ? Pour Sophie Ristelhueber, la plus grande vérité se trouve dans les détails du monde. Avec l’image d’un quelconque paysage mutilé par les bombardements ou celle d’un papier peint en lambeaux dans une maison de famille, l’artiste transcende le désordre et la spécificité d’un lieu pour créer une œuvre sans limite de temps, ni d’identité.
Plus important encore, c’est par l’absence de vie qu’elle aborde si bien la présence fragile de la vie. Et c’est par le biais d’installations qui couvrent les cimaises et remplissent les salles d’exposition – ou, à l’inverse, par le regroupement délibéré de ces images dans des livres au format de poche – que Sophie Ristelhueber fait partager ses obsessions.

Pour la phase finale en Italie, huit stades sont construits ou rénovés. Le plus grand d’entre eux est le stade Mussolini de Turin qui peut accueillir 70 000 spectateurs. Les médias répondent présents avec la présence de correspondants et journalistes de 249 journaux du monde entier dont 65 Italiens, 27 Français, 23 Allemands et un d’Angleterre. Les Britanniques boudent en effet toujours la FIFA et la Coupe du monde. Pour la finale, plus de 3 000 supporters Tchécoslovaques rallient Rome par trains spéciaux pour assister à la finale. Les Italiens remportent la Coupe en faisant plus preuve de réalisme que de panache. 1934 est marquée par le  réalisme des temps modernes .

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Article détaillé : Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1934. 32 équipes nationales s’inscrivent pour participer à la Coupe du monde 1934. Pour limiter à 16 le nombre d’équipes en phase finale, la FIFA organise pour la première fois une phase préliminaire qualificative. C’est le seul cas dans l’histoire de la Coupe du monde où le pays hôte de la Coupe du monde a dû passer par les éliminatoires.

Comments are closed.