Des symptômes à la décision : la médecine au quotidien PDF

Des symptômes à la décision : la médecine au quotidien PDF

Les mécanismes de défense chez les personnes âgées. 1998 du site des symptômes à la décision : la médecine au quotidien PDF l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont du Québec.


Ce Guide de 38 pages très argumenté, est à présent absent de la nouvelle présentation de l’hôpital québécois, ce qui  justifie sa mise en ligne ici en 2009. On a toujours cru que le vieillissement se traduisait inévitablement par une diminution notable des processus cognitifs. La santé mentale est souvent synonyme d’adaptation réussie et pour la personne âgée de vieillissement heureux. Le vieillissement mental ne semble pas relié à l’âge mais plutôt à une baisse de l’estime de soi. Cette estime de soi est reliée à la maturité.

L’adulte mâture participe, se sent utile, ne se sous-estime pas. Celui qui agit ainsi ne succombe pas à la tentation du commérage ou des relations possessives avec les autres. L’adulte mâture est capable de tolérer la frustration et d’accepter ses craintes. Il n’est pas nécessairement calme et serein mais apprend à vivre ses états émotionnels. L’adulte mâture perçoit avec justesse la réalité et il montre les aptitudes appropriées pour résoudre problèmes.

Il est efficace et a le sens des responsabilités. Il est capable de rire de ses travers. La santé mentale d’un adulte présente des hauts et des bas, elle n’est jamais acquise pour toujours. Les personnes âgées en bonne santé mentale répondent souvent de façon fort différente aux critères de maturité. Accepter ses limites et ses forces personnelles et posséder une identité solide. La personne âgée tient à ses croyances et ne se laisse pas facilement convaincre de modifier son comportement ou d’entreprendre de nouvelles expériences. Elle se connait et s’accepte comme elle est.

Atteindre le plus haut niveau de potentiel possible et s’actualiser. Le vieillissement impose souvent certaines limites. Cependant, si on l’encourage et si on lui en donne la chance, la personne âgée peut entreprendre de nouvelles activités et en tirer plaisir. Même si la personne âgée ne recherche pas les situations stressantes, elle est capable d’y faire face et de s’y adapter sans agitation ni anxiété excessive. Démontrer de l’autonomie, de l’indépendance, être capable de faire des choix. Ces traits de personnalité valorisés chez les jeunes sont souvent perçus comme de l’entêtement chez les personnes âgées. Quand une personne âgée ne demande pas d’aide et décide d’exécuter elle-même une activité éprouvante sur le plan physique, elle devient plus alerte et éveillée.

Comments are closed.