Dictionnaire de Chimie Pure Et Appliquee… PDF

Dictionnaire de Chimie Pure Et Appliquee… PDF

Jump to navigation Jump to search This is a list of encyclopedias, arranged by time period. For other arrangements, see Lists dictionnaire de Chimie Pure Et Appliquee… PDF encyclopedias.


Liber Floridus, compiled in 1120 by Lambert of St. Guillaume d’Auvergne, De universo creaturarum, 1231. Thomas of Cantimpré, Liber de natura rerum, 1256. Alfonso de la Torre, Visio delectable, c. Charles Estienne, Dictionarium historicum, geographicum et poeticum, 1553. Pal Skalic, philosopher born in Zagreb, first to use the term encyclopedia in the current sense.

Ivan Belostenec, Gazophylacium, seu Latino-illyiricorum onomatum aerarium, c. Antoine Furetière, Dictionnaire universel contenant généralement tous les mots françois, tant vieux que modernes, et les termes de toutes les sciences et des arts 1690. János Apáczai Csere: Magyar encyclopaedia, c. 16 volumes, editors George Ripley and Charles A. Johnson’s New Universal Cyclopaedia, edited by Charles Kendall Adams.

3 volumes, 700 pages each, editor W. Enzyklopädie der philosophischen Wissenschaften im Grundrisse, G. The Week : a Canadian journal of politics, literature, science and arts. Collison, Robert, Encyclopaedias: Their History Throughout the Ages, 2nd ed. L’histoire de la chimie est intrinsèquement liée à la volonté de l’Homme de comprendre la nature et les propriétés de la matière, plus particulièrement la façon dont celle-ci existe ou se transforme. Robert Boyle qui applique la méthode scientifique à ses expériences.

La publication de son célèbre Sceptical Chymist en 1661 est d’ailleurs parfois considéré dans le monde anglo-saxon comme le point de départ de la chimie moderne. Les fondements de la chimie doivent être mis en rapport avec la découverte par l’homme du feu à l’époque paléolithique, 400 000 ans avant notre ère, et qui s’achève à la fin de la dernière période glaciaire, 8 000 ans avant notre ère. Il y a 10 000 ans, le bitume naturel est exploitée par les peuples du Moyen-Orient pour ses nombreuses propriétés. Il est utilisé en tant que matière première pour la conception de bâtiments. Ces métaux seront ensuite retravaillés et utilisés soit sous forme pure soit en tant qu’alliage. Or : utilisé à l’état natif depuis les débuts de l’Antiquité. Métal inaltérable et de très faible réactivité chimique il n’a, durant cette période, fait l’objet d’aucune transformation chimique.

Comments are closed.