Et maintenant, embrassez-vous ! PDF

Et maintenant, embrassez-vous ! PDF

Et nous voulons combattre pour la foi qui a été transmises aux saints une fois pour toutes. Je pense et maintenant, embrassez-vous ! PDF c’est une bonne affaire.


N’en déplaise à ceux qui ne savent que voir et s’offusquer de leur côté jouissif (des envieux, sans doute), les personnages de Ralf König ‘ au-delà de leurs habituelles et vigoureuses poussées hormonales, sources de joies autant que de malencontreux blocages du cerveau ‘ pêcheraient plutôt par excès d’analyse et d’introspection. Disserter sur la causalité du sentiment et du désir, tergiverser devant pulsions et événement amoureux, à la recherche de la vérité, la plénitude, l’harmonie écologique ou même cosmique, le partenaire enfin actif Autant de facettes entre le métaphysique et l’érectile à découvrir dans cette volumineuse chronique d’un changement de siècle. Associant l’observation humoristique à son graphisme au trait rapide et harmonieux, Ralf König est un talentueux et incontournable auteur de bande dessinée et chasseur de phénomènes de société.Pour une fois notre ami Ralf Kônig nous déjoue. Il est question de mariage, de mariage homosexuel. Sujet qui a alimenté la presse l’été dernier. C’est sur ce sujet tabou que König a décidé de s’attaquer avec tout l’humour et la dérisions qu’on lui connait. C’est une oeuvre à part dans sa bibliographie. Très moqueur, il broquarde les Ayatollahs de la cause…

2     Et comme j’entrais tout à l’heure, pour ajouter mon témoignage aux nombreux témoignages qui ont déjà été donnés concernant les guérisons des dernières réunions, ici, au tabernacle. Les témoignages de guérisons continuent à s’empiler, de grandes guérisons miraculeuses. C’est Mme Nash, ici, votre petit-fils était affligé d’une infirmité, et à la dernière réunion, ici, le Seigneur Jésus, je crois, est intervenu, et a dit: Ainsi dit le Seigneur, c’est terminé. Et c’est émouvant d’entendre ces témoignages. 4     Et ensuite un jeune homme, qui est aussi présent, a demandé des prières pour Mme Stotts, qui venait de subir une opération.

5     Mais parfois vous me dites: Frère Branham, je ne comprends pas que lorsque les gens vous appellent comme ça, vous filiez quelque part. Je dois agir ainsi afin de survivre, pour prier pour les gens. Ce n’est pas seulement à un endroit, ici. C’est partout à travers le monde. Et je suis sûr que vous comprenez cela.

Comments are closed.