Ils étaient une fois des réfugiés PDF

Ils étaient une fois des réfugiés PDF

Genève, est un programme de l’ONU. Après le départ de Ruud Lubbers, en février 2005, remplacé par le nouveau Haut Commissaire António Guterres,  le nombre de personnes relevant de la compétence du HCR était de 22,3 millions, soit une personne sur 269 habitants de la planète. Bâtiment de l’UNHCR à Ils étaient une fois des réfugiés PDF en 2013.


Andreas Herczog prit la fuite après l’insurrection de 1956 en y Hongrie, la famille d’Intisar Aden fut contrainte de quitter la Somalie suite à la guerre civile de 1990. Ce qui relie ces deux destins est le fait que les deux réfugiés ont trouvé un nouveau «chez-soi» en Suisse dans le cadre d’un accueil de réfugiés par groupes. Eux-mêmes, ainsi que sept autres anciens réfugiés, originaires du Tibet, du Chili, de la Tchécoslovaquie, du Viet Nam, de la Bosnie, de Pologne et de l’Iran, parlent ici de leur pays natal, de leur fuite et de leur vie actuelle en Suisse. Ces témoignages d’une vie, recueillis par Michael Walther, sont un appel vibrant à la Suisse pour qu’elle reprenne sa politique de réinstallation dans le respect de sa tradition humanitaire. Les articles de l’UNHCR et de l’Office national suédois des migrations, ainsi que l’historique rédigé par Michael Walther traitent de l’accueil des groupes de réfugiés par le passé et de la manière par laquelle il pourrait être géré de nos jours. Le livre constitue un plaidoyer en faveur d’une nouvelle politique d’asile en Suisse qui réintégrerait l’accueil de réfugiés sur contingents comme étant un élément essentiel.

Michael Walther est journaliste, il rédige des portraits et reportages et travaille comme maître de conférences et formateur auprès d’écoles des médias.

Jeanne Gerster, la photographe, se consacre avant tout à des sujets sociaux. Ses expositions centrées sur le thème de l’asile et de la migration ont suscité un intérêt certain.

Issu d’une histoire européenne du droit d’asile, le HCR est créé le 14 décembre 1950 par l’Assemblée générale des Nations unies pour venir en aide aux Européens déplacés après la deuxième guerre mondiale. Ce n’est qu’à partir de 1967, sous les effets contraignants des décolonisations, qu’il s’ouvre au reste du monde. Article détaillé : Convention du 28 juillet 1951 relative au statut des réfugiés. En 1946, la première Assemblée générale des Nations unies fit du sort des réfugiés une priorité. OIR de prendre en charge les millions de personnes déplacées durant la Seconde Guerre mondiale sur le continent européen, il fut décidé de tirer les conséquences de l’échec de l’OIR et de la remplacer. Haut Commissaire est élu par l’Assemblée générale sur proposition du Secrétaire général.

En 1964, l’Organisation de l’unité africaine décide de se doter de sa propre convention sur le droit des réfugiés. Amérique du Sud seront bien accueillis encore dans les années 1970. 15 juin 2005 au 31 décembre 2015. 1er janvier 2016, pour un mandat de 5 ans, jusqu’au 31 décembre 2020. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État.

Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations unies. La doctrine de l’asile dérogatoire, associant le prima de la souveraineté des États et les dispositifs sélectifs de dérogation au principe de fermeture des frontières nationales, fut celle du HCR depuis sa création.

Comments are closed.