Japonais : Manuel de première année PDF

Japonais : Manuel de première année PDF

Il reste fréquent dans les toilettes publiques. TOTO, une entreprise basée à Kitakyūshū. Bâtonnets de toilette en bois de japonais : Manuel de première année PDF période Nara.


Les rouleaux modernes du fond sont présents à titre de comparaison de taille. Les toilettes ont été utilisées au Japon depuis l’aube de la civilisation, bien que leur construction et usage exacts soient encore inconnus. Ils furent utilisés dans de grands établissements, probablement en combinaison avec des toilettes. Des bâtonnets en bois étaient utilisés en guise de papier toilette. Les premières toilettes connues au Japon remontent également à cette époque, construites sur une fosse ouverte, à la manière de toilettes extérieures. Très souvent, les toilettes étaient construites sur un ruisseau. Toutefois, on peut encore trouver des champs enrichis à l’aide d’excréments humains.

Okinawa, les toilettes étaient souvent rattachées à l’enclos à cochons, et les cochons étaient nourris de ces déchets humains. Davantage de plomberie et d’égouts furent installés après le grand tremblement de terre de Kanto pour éviter les épidémies après d’éventuels futurs séismes. En 1977, la vente des toilettes occidentales dépassait celle des toilettes traditionnelles au Japon. Les toilettes et les lieux les contenant sont désignés par de nombreux noms en japonais. Aujourd’hui toire et toiretto sont, comme en français, tous les deux aussi bien utilisés pour désigner les toilettes elles-mêmes que les pièces les contenant. Cet euphémisme est très similaire à l’emploi américain de bathroom, signifiant littéralement  salle de bain . Cependant, la plupart sont rares ou archaïques.

Les toilettes mêmes — c’est-à-dire la cuvette encastrée sur le sol, le réservoir d’eau, etc. Un WC japonais traditionnel avec ses chaussons. L’écriteau sur la gauche dit :  Accroupissez-vous un peu plus près SVP. Ce genre de toilettes ressemble à un urinoir miniature ou à un bidet posé sur le sol. Il n’y a également aucune différence pour la défécation ou pour uriner accroupi.

Pour cette raison, de nombreuses toilettes publiques rappellent à l’utilisateur cette précaution par cette phrase  Veuillez vous rapprocher d’un pas . Les débutants se tiennent souvent au tuyau de la chasse d’eau fixé au mur, qui est surnommé  barre de grognements  en référence aux bruits produits lorsqu’on s’accroche à cette barre. Si la plomberie est cachée ou pas assez solide, une poignée séparée peut être installée spécialement pour aider l’utilisateur à rester en équilibre pendant l’usage ou lorsqu’il se relève. Les avantages de ce type de toilettes sont : facilité de nettoyage, moins cher à fabriquer et consommation d’eau moindre que les toilettes occidentales. De plus, en raison de l’absence de contact avec le siège, elles sont prétendument plus hygiéniques.

Comments are closed.