Journal du voyage fait sur la côte ouest de Madagascar 1891-1892 PDF

Journal du voyage fait sur la côte ouest de Madagascar 1891-1892 PDF

Le Soudan français est le nom porté par la colonie française érigée sur le territoire de l’actuel Mali entre 1890 et 1899, puis de 1921 à 1958. Louis Faidherbe progresse par la vallée du fleuve Sénégal. Par décret journal du voyage fait sur la côte ouest de Madagascar 1891-1892 PDF 18 août 1890, le Soudan français est créé au sein de la colonie du Haut-Fleuve avec un gouvernement militaire. Le lieutenant-colonel Louis Archinard en est le commandant supérieur.


« Première journée. – Depuis une semaine, je suis à Nosy
Miandroka chez M. Samat, qui est le principal colon français de
la côte ouest de Madagascar et dont l’hospitalité, la bienveillance
et la générosité ont été expérimentées par tous les voyageurs
venus dans cette région. Je suis absolument entre ses
mains et c’est de lui que dépend le succès du voyage que je vais
entreprendre ; il a contracté l’alliance du sang avec un grand
nombre des chefs de l’intérieur, et son nom est un mot de passe
devant lequel toutes les portes s’ouvrent et toutes les armes
s’abaissent. » Henry Douliot

En 1902, le Moyen-Niger et le Haut-Sénégal sont intégrés à la colonie de la Sénégambie et Niger. En 1904, la colonie change de nom et devient la colonie au Haut-Sénégal et Niger. La ligne du chemin de fer Dakar-Niger, construite pour le transport des marchandises vers le port de Dakar, est achevée en 1924. 1150 tonnes annuelles d’huile d’arachide, « Les Huileries Soudanaises, mais il se heurte aux obstacles mis en place par l’administration du Régime de Vichy pour favoriser le huileries du Sénégal. Après la Seconde Guerre mondiale, des revendications en faveur de l’indépendance prennent de l’ampleur. En 1945, Fily Dabo Sissoko est élu député au parlement français. Pour asseoir sa domination sur les populations, le colonisateur français met en place un système très centralisé, qui instrumentalise les chefs de cantons.

1910, se mettent en place des communes-mixtes, prévues par un arrêté du gouverneur général du 1er janvier 1911. France d’Outre-mer après avis de l’assemblée territoriale intéressée. Un conseil municipal est élu par un collège unique qui désigne un maire en son sein. Sept communes de moyen exercice sont créées en 1958 : Il s’agit de celles de Kita, Kati, Koulikoro, Koutiala, San, Tombouctou et Gao. Les Français veulent développer les cultures irriguées dont les productions étaient exportées vers la métropole. L’essentiel des investissements est ainsi concentré sur l’Office du Niger, dont les coûts d’investissement sur la période 1928-1939 s’élèvent à 4 milliards de francs. Le territoire civil de la Mauritanie .

Décret du 18 octobre 1904, article 6, alinéa 3 :  Le territoire civil de la Mauritanie est administré par un Commissaire du Gouvernement général de l’Afrique occidentale française . Kô Samaké, Modibo Keïta, Recherche sur l’Historique de la Décentralisation au Mali : De la Période Coloniale à la 3e République, Penser pour agir. L’achèvement de la conquête de l’Afrique de l’Ouest, SOTECA, Saint-Cloud, 2012, 205 p. Louis Archinard, Le Soudan français en 1888-1889 : rapport militaire du commandant supérieur le lieutenant-colonel Archinard, Imprimerie nationale, Paris, 1891, 96 p. Joseph Roger de Benoist, Église et pouvoir colonial au Soudan français : les relations entre les administrateurs et les missionnaires catholiques dans la Boucle du Niger, de 1885 à 1945, Karthala, 1987, 539 p.

Paul Gaffarel, Le Sénégal et le Soudan français, C. Vincent Joly, Le Soudan français de 1939 à 1945 : une colonie dans la guerre, Karthala, 2006, 653 p. Marie Étienne Péroz, Au Soudan français : souvenirs de guerre et de mission, C. Georges Spitz, Le Soudan français, Éditions maritimes et coloniales, 1955, 111 p. Eugène Béchet, Cinq ans de séjour au Soudan français, E.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 2 octobre 2018 à 10:52. Le Soudan français est le nom porté par la colonie française érigée sur le territoire de l’actuel Mali entre 1890 et 1899, puis de 1921 à 1958. Louis Faidherbe progresse par la vallée du fleuve Sénégal.

Par décret du 18 août 1890, le Soudan français est créé au sein de la colonie du Haut-Fleuve avec un gouvernement militaire. Le lieutenant-colonel Louis Archinard en est le commandant supérieur. En 1902, le Moyen-Niger et le Haut-Sénégal sont intégrés à la colonie de la Sénégambie et Niger. En 1904, la colonie change de nom et devient la colonie au Haut-Sénégal et Niger. La ligne du chemin de fer Dakar-Niger, construite pour le transport des marchandises vers le port de Dakar, est achevée en 1924. 1150 tonnes annuelles d’huile d’arachide, « Les Huileries Soudanaises, mais il se heurte aux obstacles mis en place par l’administration du Régime de Vichy pour favoriser le huileries du Sénégal. Après la Seconde Guerre mondiale, des revendications en faveur de l’indépendance prennent de l’ampleur.

Comments are closed.