Krishnamurti et l’individualisme PDF

Krishnamurti et l’individualisme PDF

Krishnamurti est né en 1895 à Madanapalle au sein d’une famille de brahmanes de l’Andhra Pradesh dans l’Inde sous administration britannique. Cet  instructeur  est décrit comme une figure messianique combinant divers aspects du Christ, du Maitreya bouddhiste, et des avatars hindous. Krishnamurti considéra cette période d’éducation à la société krishnamurti et l’individualisme PDF comme salutaire, y compris sur le plan de sa santé.


Leadbeater et Annie Besant, qui dirigeaient à cette époque la Société théosophique, commencèrent son enseignement afin de le préparer à son destin. Pour le  protéger , il fut alors appelé  Alcyone . Elle perdit la garde par une décision de justice en 1913. Après avoir perdu en appel, Annie Besant dut rendre les garçons à leur père.

Ils étaient alors avec elle en Grande-Bretagne et elle refusa de les renvoyer en Inde. Un ultime appel fut déposé auprès du Privy Council qui décida de laisser Krishnamurti et son frère décider. Mais, ils ne furent pas consultés. Durant son éducation, en 1910, Krishnamurti passa deux jours et deux nuits dans les appartements d’Annie Besant, enfermé seul avec Leadbeater pour son  initiation .

Dès 1910, les plus zélés des théosophes d’Adyar créèrent un Order of the Rising Sun qui vénérait l’ instructeur du monde  en la personne d’Alcyone. Cet ordre, considéré comme un simple culte de la personnalité fut dissous en 1913. En 1911, Annie Besant emmena donc Krishnamurti et son jeune frère à Londres où il rencontra Emily Lutyens, fille de l’ancien Vice-roi des Indes, Robert Lytton et épouse de l’architecte Edwin Lutyens. Les deux frères passèrent toute la Première Guerre mondiale en Grande-Bretagne, se déplaçant de résidence en résidence et passant leur temps à étudier et à s’occidentaliser.

L’idée était à terme de réussir à les faire entrer à Oxford. En 1921, il contracta une bronchite qui devint une maladie chronique chez lui. C’est aussi la même année où il tomba amoureux d’une jeune femme de 17 ans, Helen Knothe, dont les parents étaient impliqués dans la société théosophique. L’année suivante, il se rendit en Australie puis en Californie avec Annie Besant.

Comments are closed.