L’indien Juan Diego et notre-dame de Guadalupe PDF

L’indien Juan Diego et notre-dame de Guadalupe PDF

Lors de l’arrivée des conquistadors espagnols et de la chute de l’empire l’indien Juan Diego et notre-dame de Guadalupe PDF, il se convertit au catholicisme vers 1524 ou 1525 et prend le nom de Juan Diego. Au pied de la Colline de Tepeyac. Juan Diego meurt à Mexico, le 30 mai 1548, à l’âge de 74 ans. Aujourd’hui, Notre-Dame de Guadalupe est considérée comme la sainte patronne du Mexique et est toujours vénérée par de nombreux catholiques au Mexique et en Amérique latine.


Le sanctuaire de Guadalupe, au Mexique, est le plus grand pèlerinage du monde : chaque année, plus de vingt millions de personnes viennent prier la Sainte Vierge, apparue en 1531 à un Aztèque parmi les plus humbles, Juan Diego. Pourquoi Marie a-t-elle choisi d’apparaître à un modeste Indien de 57 ans ? Qui était-il et quelle fut la mission qui lui fut confiée, à lui, un simple laïc récemment converti ? Dans quel contexte historique et comment se sont déroulées ces apparitions, qui ont lancé en Amérique latine une immense vague d’évangélisation – neuf millions de baptêmes durant les neuf années qui suivirent ? Quels sont les mystères insondables de l’Image que la Vierge laissa sur la tunique de Juan Diego ? Quels miracles fait encore aujourd’hui sainte Marie de Guadalupe ?

Collège de Santa Cruz de Tlatelolco, où il apprit l’espagnol et le latin, il fut nommé professeur à 21 ans, puis vice-recteur du collège et informateur de l’historien Fray Bernardino de Sahagún. Son texte fut publié pour la première fois en 1649. Le secrétaire de la conférence des évêques mexicains déclara même alors :  Juan Diego Cuauhtlatoatzin a-t-il existé ou pas? L’important, c’est que notre peuple mexicain croit en la vierge de Guadalupe.

Comments are closed.