L’oeil et le cerveau PDF

L’oeil et le cerveau PDF

Cette perturbation peut être causée par une affection, des mouvements très rapides ou l’abus de certaines substances. Les oscillations peuvent se produire dans un plan vertical, horizontal, de torsion ou dans une combinaison de ceux-ci. L’œil se dirige lentement vers l’oeil et le cerveau PDF direction, puis revient brutalement à sa position d’origine grâce à une saccade oculaire. Le nystagmus physiologique est dû à la mise en jeu coordonnée des six muscles oculomoteurs qui assurent normalement à la fois la mobilité et la fixation des globes oculaires.


Un exemple de nystagmus physiologique est le mouvement des yeux d’une personne assise dans un train et regardant le paysage extérieur défiler à vive allure. L’intensité du handicap lié à un nystagmus pathologique peut varier fortement. Un nystagmus peut être reconnu comme maladie professionnelle s’il répond à certains critères administratifs. Une opération sur les muscles des yeux peut être proposée.

L’opération a pour but de positionner les yeux sur la  position de blocage , de façon à les stabiliser le plus possible. La position de blocage n’existe pas toujours. L’intervention se pratique sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation adaptée à chaque cas, généralement de deux à trois jours. L’intervention consiste à déplacer le regard en agissant sur les muscles de l’œil, de manière à mettre dans la position où le nystagmus est moindre. Il existe de nombreuses techniques chirurgicales : un ou plusieurs muscles peuvent être opérés. L’évolution post-opératoire est marquée, dans les jours qui suivent l’intervention, par des yeux rouges.

Comments are closed.