La France dans le système monétaire international PDF

La France dans le système monétaire international PDF

Cet article est une ébauche concernant l’la France dans le système monétaire international PDF. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


Retrace l’évolution du franc par rapport aux autres grandes devises (dollar, mark) depuis la création du nouveau franc en 1959. « Copyright Electre »

La crise financière de 2008 repose la question de l’organisation d’un système monétaire international plus stable et plus régulé. Chaque monnaie dispose d’une zone où elle a cours, c’est-à-dire où elle sert d’instrument dans les échanges. Que faire pour effectuer des échanges entre deux zones monétaires ? La compensation est l’extinction d’une dette par la fourniture d’une marchandise ou d’une créance dans une autre devise. D’une part, il peut s’agir d’un troc international.

Les marchandises sont échangées l’une contre l’autre ou de façon triangulaire. Par exemple un pays accepte d’acheter des voitures contre des quintaux de blé. Le vendeur se procure du blé en troquant par exemple du vin. La compensation en marchandise est le seul système possible lorsqu’il n’y a pas de convertibilité des monnaies entre elles. D’autre part, il peut s’agir d’une compensation financière dans une autre devise si des conditions d’échange existent. Dans ce système, chaque monnaie est référencée par rapport à une autre par son équivalent en or.

Dans ce système l’or reste la base des règlements internationaux mais on ajoute une ou plusieurs devises comme réserve des banques centrales permettant la création de monnaie dans l’économie locale. Bretton Woods stipule que les parties à l’accord admettent le dollar comme moyen de règlement et de réserve, le dollar étant défini par une valeur en or. Le taux de change des différentes monnaies est établi par rapport au dollar. Il est fixe mais ajustable sous réserve de l’accord des autres parties. Les banques centrales acceptent les dollars comme si c’était de l’or et s’abstiennent de demander la conversion. Ce système avait été précédé par un système de Gold Bullion Standard par les accords de Gênes en 1922.

Trois devises étaient acceptées comme  valant de l’or  : la livre, le franc et le dollar. Ce système explosera avec la crise de 1929. C’est le régime de change appliqué actuellement aux grandes monnaies convertibles entre elles. Il a été défini lors des accords de la Jamaïque en 1976, après l’abandon de la convertibilité en or du dollar en 1971 et des premiers accords de flottement en 1973. L’unification se produira dans les années 1870, avec notamment le choix de l’étalon or par les États-Unis en 1873 et la fin du bimétallisme de l’Union latine. La convertibilité est suspendue au cours de la Première Guerre mondiale et est rétablie avec beaucoup de difficultés au cours des années 1920. L’expérience des changes flottants provoque après guerre dans certains pays des épisodes d’hyperinflation.

Comments are closed.