La grande littérature chinoise PDF

La grande littérature chinoise PDF

La culture chinoise couvre un ensemble immense et complexe de réalisations dans les domaines les plus divers, dont les plus anciennes remontent à 10 000 ans, qui ont vu le jour sur le territoire de la grande littérature chinoise PDF Chine, l’une des plus vieilles entités géo-politiques du monde moderne. Le développement économique de la Chine remet en cause les traditions et les arts populaires, particulièrement dans les régions de l’intérieur.


La Chine possède une littérature ancienne riche, aussi bien en prose qu’en poésie. Les textes classiques datent pour la plupart de la dynastie de Zhou (1046 à 256 av. J.-C.) et furent rédigés en chinois classique. Tous ces textes ont forgé la culture, la philosophie et la pensée religieuse du pays.
La littérature chinoise est incontestablement le meilleur angle d’observation pour quiconque veut découvrir la culture chinoise et ses symboles. Cet ouvrage est une parfaite introduction aux connaissances et à la culture chinoises, à travers l’histoire de la littérature, racontée par le Dr Yao Dan, doyen de l’université d’Arts libéraux de Renmin, en Chine.

Articles détaillés : Jeu chinois et Jeux de ruelle à Shanghai. La cuisine chinoise, l’une des plus réputées au monde, est à la fois liée à la société, à la philosophie et à la médecine. Elle distingue le cai, légumes cuisinés et par extension tout ce qui accompagne les céréales, le fan. Les aliments yin, féminins, humides et mous, donc rafraîchissants, sont les légumes et les fruits. Les aliments yang, masculins, frits, épicés ou à base de viande ont un effet réchauffant.

Un repas doit donc non seulement harmoniser les goûts, mais également trouver un équilibre entre le froid et le chaud, les couleurs et les consistances. Le thé chinois est bien plus qu’une simple boisson d’agrément. Il représente en Chine une véritable institution sociale et culinaire. On retrouve cette institution chez certains pays voisins de la Chine, dont le Japon et la Corée. La médecine traditionnelle chinoise constitue un des aspects les plus étranges de la civilisation chinoise. Les décoctions de médecine traditionnelle, prescrites à la fin d’une consultation, sont destinées à  rééquilibrer les principes vitaux , contrebalancer les mouvements de chaud et de froid, à l’instar des médecines présocratiques en Occident. Un autre mode d’intervention du médecin chinois est l’acupuncture : suivant les méridiens ou lignes de flux vital parcourant le corps, des aiguilles sont plantées à travers la peau pour rétablir une circulation optimale du souffle vital ou qi.

Comments are closed.