La guerre 14-18 PDF

La guerre 14-18 PDF

Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale la guerre 14-18 PDF’élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. Le nombre des pertes estimées pour la Première Guerre mondiale varie énormément.


1000 images inédites commentées par l’historien Pierre Miquel illustrent tous les événements de la Grande Guerre, de la mobilisation à la fête de la Victoire en passant par l’exode des populations, la bataille de la Marne, les nouveaux matériels, le Chemin des Dames, le front italien ou encore la résistance anglaise.

Les pertes militaires comptabilisées ici incluent les morts au combat, les morts par accidents, maladies ainsi que les morts en captivité. Le tableau liste le total des morts, les notes donnent une répartition entre les pertes pendant les combats et les pertes hors combats. De plus, le nombre des civils morts dans l’empire Ottoman inclut les 1. 5 millions de morts du génocide arménien. Diagramme circulaire indiquant la proportion de militaires morts selon le pays d’appartenance, au sein de la coalition des Empires centraux.

Royaume-Uni, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l’Afrique du Sud et le Raj britannique. Les totaux listés dans le rapport sont basés sur les recherches de la Commonwealth War Graves Commission pour identifier et commémorer les morts du Commonwealth. Statistics of the Military Effort of the British Empire During the Great War 1914-1920, War Office mars 1922. Ce rapport liste la mort de 908 371 soldats tués ou disparus au combat, morts de blessures et morts de prisonniers de guerre entre 1914 et 1918. Casualties and Medical Statistics, 1931, le dernier volume d’Official Medical History of the War, donne une estimation des pertes de l’Empire britannique par cause de mort. Michel Huber, La Population de la France pendant la guerre, Paris, 1931.

Cette étude publiée par le Carnegie Endowment for International Peace liste les morts et disparus de la France et de ses colonies. Giorgo Mortara, La Salute pubblica in Italia durante e dopo la Guerra, Nhbew Haven: Yale University Press, 1925. Les statistiques officielles du gouvernement italien y sont listées. Boris Urlanis, Wars and Population, Moscow, 1971.

Comments are closed.