La mort du vin PDF

La mort du vin PDF

L’histoire de la vigne et du vin est si ancienne qu’elle se confond avec l’histoire de l’humanité. La vigne et le vin ont représenté un élément important des sociétés, intimement associés à la mort du vin PDF économies et à leurs cultures.


«L’univers du moi et du vin est un poème.» Cette admirable observation d’Henri Michaux, jamais œuvre littéraire ne l’aura plus fidèlement illustrée que ce livre de Raymond Dumay, prodigieux «discours sur l’universalité de la langue du vin». Chez Dumay, les passions conjuguées du vin et de la littérature se sont épanouies en un corpus poétique, à nul autre pareil. Tour à tour historiographe inspiré, prosateur lyrique, observateur paradoxal et malicieux, critique virulent, dégustateur averti, et sans cesse visionnaire, Dumay nous annonçait hier un double désastre, et sa prédiction se réalise, hélas! aujourd’hui. Dans un monde «globalisé», livré aux malversations du grand négoce et des banquiers, aux fanatiques de tout poil, aux faux démocrates et à la folie furieuse de l’Ordre moral, le vin, dieu de la générosité, de la solidarité, de l’art et de la liberté, agonise, et sa mort sonne le glas de la civilisation. «Si le vin chute, l’art n’est plus qu’un infirme.» Le rêve actif de Sumer qui, de l’Orient à l’Occident, a irrigué l’humanité, s’effondre.

Le vin synonyme de fête, d’ivresse, de convivialité, qui a investi le vaste champ des valeurs symboliques, est aujourd’hui présent dans la plupart des pays du monde. Cette vigne sauvage était présente au cours du Quaternaire mais on pense qu’avec les glaciations, elle s’était réfugiée dans les  refuges glaciaires  de la région du Caucase, mais peut-être aussi ailleurs. Très rapidement, après la dernière glaciation, la vigne sauvage a reconquis une grande partie de l’Europe. La vigne sauvage est donc apparue avant l’humanité et est encore représentée en Europe par Vitis vinifera subsp.

Feuille de vigne fossile du Pliocène vitis previnifera sap. Elles proviennent d’une vigne identifiée comme vitis previnifera Sap. L’histoire de la vigne se confond avec celle du bassin méditerranéen. Le feuillage vire au rouge parmi les premiers en automne.

Il s’agit du gros manseng B, du gewurztraminer B et de l’arvine B. Parmi ces boissons, la bière et l’hydromel sont obtenues très facilement et leur production est probablement antérieure à celle du vin. Ainsi, la fabrication de bière a utilisé d’abord des céréales sauvages bien avant de domestiquer les cultures vivrières et des débuts de l’agriculture. Les jus de divers fruits, dont le raisin, sont également susceptibles de fermenter spontanément à la différence de la bière primitive élaborée à base de céréales sauvages pour laquelle l’amidon doit être préparé par insalivation, cuisson ou par maltage.

Comments are closed.