Le cahier d’Inès – Blanc, 96p, A5 – Tennis PDF

Le cahier d’Inès – Blanc, 96p, A5 – Tennis PDF

Après diverses expériences dans le prêt-à-porter dans les années 1970, il fonde l’entreprise portant sa marque à l’aube des années 1980 et se fait connaître du public par le cahier d’Inès – Blanc, 96p, A5 – Tennis PDF approche novatrice remplie de recyclages et de références à l’enfance ou à l’art, le tout dans une ambiance le plus souvent très colorée. Tout au long de sa carrière, ayant le goût des rencontres, il sait s’entourer d’artistes contemporains qui participent à ses créations, et collabore depuis des décennies avec de nombreuses marques variées du domaine de l’habillement, de la consommation, ou du mobilier. En 1967, à Limoges où il habite avec sa mère, il entame une capacité en droit et il rencontre le dadaïste Raoul Hausmann à qui il achète une photographie. L’année suivante, il devient auditeur libre à l’École des Beaux-Arts.


Plus qu’un simple carnet, My Notebook est l’accessoire tendance qu’il vous faut ! Design et pratique, il sera le parfait compagnon de vos prises de notes et de vos créations à la maison, au bureau ou en voyage. Unique, My Notebook est personnalisable : choisissez votre prénom ou celui de vos proches dans une liste de plusieurs centaines de prénoms disponibles et optez pour le graphisme et les couleurs qui vous ressemblent parmi une large sélection de couvertures. De format nomade (A5 : 148×210 mm ; 48 ou 96 pages), il se glissera facilement dans votre sac. Alliant confort d’écriture, avec son élégant papier couleur crème, et maniabilité, avec sa couverture souple au toucher velouté, il s’adaptera à tous vos besoins et à toutes vos envies, que vous préfériez les pages blanches, les petits ou grands carreaux (quadrillage Séyès), les portées musicales ou les lignes simples ! Pour vous-même ou pour offrir, My Notebook est le « it-carnet » à votre image. Compagnon indispensable de vos activités, léger et multi-usage, il ne vous quittera plus. Avec plus de 20 000 possibilités de personnalisation et ses gammes enfants et adultes, My Notebook est la nouvelle référence du cahier personnalisé. Vous êtes unique, My Notebook aussi !

Il se diversifie également dans la création de costumes de scène. Velpeau, de nylon de protection et de visière de mica. Le groupe de musiciens qui l’accompagne s’appellera bientôt Téléphone. 1992, dont le CD tient lieu de carton d’invitation. Jean-Charles de Castelbajac débute sa collection d’art contemporain. Pour la première fois, un artiste peint l’invitation du défilé, Jigé. 1981 par Bettina Rheims, puis de nouveau Oliviero Toscani deux ans plus tard.

Vers la fin de cette époque, il quitte l’entreprise Créateurs et Industriels pour fonder sa propre société,  Jean-Charles de Castelbajac . Dans ses collections apparaissent pour la première fois des textes littéraires comme imprimés. Une rétrospective de toutes les innovations dans le domaine du design est présentée à Linz en Autriche. Peu après, apparaissent des robes  hommages , en passant de Mickey Mouse à Louis XVI.

Il collabore avec Robert Mapplethorpe, Cindy Sherman, pour des séries de photos de ses modèles. J’ai longtemps été un artiste qui faisait de la mode, ce n’est plus le cas aujourd’hui . Il participe à l’exposition Nos années 80 à l’UCAD à la fin de la décennie, à l’exposition Le monde selon ses créateurs au Palais Galliera en 1991, ainsi qu’à une exposition au VIA de sa production de mobilier, design et arts de la table. Jean-Charles de Castelbajac ouvre une seconde boutique à Paris, rue des Petits-Champs. André Courrèges, à la création de vêtements liturgiques la décennie passée. Londres en 1998 et est maître de conférence à l’Académie des arts appliqués de Vienne, où il a donné des cours durant le milieu des années 1980.

Comments are closed.