Le Huitième Sortilège: Les Annales du Disque-monde, T2 PDF

Le Huitième Sortilège: Les Annales du Disque-monde, T2 PDF

Cthulhu inventé par l’écrivain américain Howard Phillips Lovecraft. Le Necronomicon est suggéré dans la nouvelle La Cité sans nom, achevée en 1921. La nouvelle de le Huitième Sortilège: Les Annales du Disque-monde, T2 PDF Le Molosse utilise le titre pour la première fois.


« Vous auriez de très jolis pieds si vous en preniez soin, dit la vierge Bethan. — Ch’est bien aimable à toi, répondit Cohen le Barbare. Mais des pédicures j’en rencontre pas chouvent dans ma profechion. » Octogénaire, borgne, chauve, édenté, Cohen, le plus grand héros de tous les temps réussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ? Car une étoile rouge menace de percuter le Disque-monde, dont la survie repose sur le sorcier calamiteux : dans son esprit brumeux se tapit le Huitième Sortilège… Avec une distribution prestigieuse dans les seconds rôles : le Bagage, l’In-Octavo, Herrena la Harpie, Kwartz le troll, Trymon l’enchanteur maléfique et, naturellement LA Mort. Une aventure fantastique sans précédent. Ou peut-être une gigantesque fumisterie, plus encore que La Huitième Couleur.

En 1927, Lovecraft détailla l’histoire fictive de cet ouvrage afin d’éviter les possibles futures incohérences entre ses nouvelles. En tout, le Necronomicon est évoqué dans treize de ses œuvres : parfois seulement le titre, une ou deux phrases ou un paragraphe complet. Diverses sources ont été utilisées par l’auteur afin de créer un ouvrage crédible. Très rapidement, le Necronomicon fut repris par les autres auteurs du cercle littéraire auquel appartenait Lovecraft, dans une émulation amicale.

Howard ou Robert Bloch évoquèrent le grimoire dans leurs œuvres. Un faux Necronomicon réalisé par un admirateur de Lovecraft. Un explorateur parcourt les ruines d’une cité enfouie au milieu du désert arabe. Au plus profond des tunnels, il découvre des fresques dépeignant une attaque de la ville, puis les momies de mystérieux êtres reptiliens.

Comments are closed.