Le nouveau monde méditerranéen PDF

Le nouveau monde méditerranéen PDF

Marseille, le Mucem s’affirme comme le grand musée consacré à la Méditerranée. La singularité du Mucem est de retracer, d’analyser et d’éclairer, dans un même élan et un même lieu, les antiques fondations de ce bassin de civilisation, et les le nouveau monde méditerranéen PDF qui le traversent jusqu’à l’époque contemporaine.


Le monde s’organise en grandes régions Nord-Sud. L’Asie orientale l’a compris, les Amériques l’ont compris, l’Europe et le Sud de la Méditerranée ont pris du retard dans leur ancrage réciproque: c’est la  » verticale  » Europe-Méditerranée-Afrique. [;n nouveau cycle long de croissance se met en place tiré par l’informatisation et la transition énergétique; or l’espace euro-méditerranéen est à la taille pertinente pour négocier les bonnes complémentarités. Ces trente ans qui viennent vont être décisifs car s’y conjuguent des révolutions démographique, climatique, industrielle et politique (révolutions arabes au Sud, nouveau projet européen au Nord). Nous avons trente ans pour réussir ensemble. Ce livre dessine cet horizon commun et trace la voie de réalisations immédiates.

D’être un lieu d’échange autour des enjeux méditerranéens. Dans ses expositions comme dans sa programmation culturelle, il propose une vision pluridisciplinaire où se conjuguent anthropologie, histoire, archéologie, histoire de l’art et art contemporain, afin de montrer au public les diverses facettes du monde méditerranéen et de son dialogue permanent avec l’Europe. Ses racines Premier musée consacré aux cultures de la Méditerranée, le Mucem est un musée inédit. Né de la métamorphose d’un grand musée de société—le Musée des arts et traditions populaires créé en 1937 à Paris, il représente le premier véritable transfert d’un musée national en région. 50 musées les plus visités du monde. Un musée, trois sites Le Mucem se déploie sur trois sites. Ils accueillent les grandes expositions et les rendez-vous de la programmation artistique et culturelle.

Ce cube minéral—carré parfait de 72 mètres de côté—est enserré par une fine résille de béton, signature visuelle forte contribuant à hisser le Mucem au rang d’objet-monde, repéré à l’international. Entouré de darses, posé face à la mer, le J4 offre des panoramas à 360 degrés sur le fort Saint-Jean et la Méditerranée, visibles depuis les salles d’exposition vitrées, le toit-terrasse, ou les rampes extérieures qui encerclent le bâtiment. Il est relié au fort Saint-Jean par une passerelle aérienne de 135 mètres. Un monument historique entièrement restauré, en libre accès Si le fort Saint-Jean trouve ses origines au XIIe siècle, cet ancien fort militaire, totalement inaccessible au public, avait jusqu’ici des allures de forteresse imprenable. En 2013, son ouverture fut donc une première historique: entièrement restauré, le fort s’ouvre, depuis, gratuitement aux Marseillais, qui se sont immédiatement réapproprié le site, à la manière d’un nouvel espace public.

Mucem, soit plus d’un million d’objets. Il assure des fonctions de conservation, d’étude et de restauration des collections, mais aussi, de manière plus originale, de valorisation. Une cité culturelle Le Mucem s’intéresse aux civilisations de l’Europe et de la Méditerranée dans leur dimension contemporaine. Ses collections sont composées de plus de 350. Marseille, le Mucem est un des lieux, à l’échelle nationale et internationale, où il est possible de mieux comprendre la Méditerranée. Please forward this error screen to master.

Comments are closed.