Le plus beau royaume sous le ciel (Éd.1899) PDF

Le plus beau royaume sous le ciel (Éd.1899) PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Le drapeau du royaume de France a été un des symboles de la France sous la Monarchie. Il n’y avait pas avant la Révolution française de drapeau remplissant en droit et en fait toutes les fonctions du drapeau tricolore, en particulier de représenter à la place du roi la personnalité morale du pays ou de l’État dans son entier. Le drapeau tricolore, adopté sous la Révolution et l’Empire, fut abandonné sous la Restauration et remplacé par un drapeau blanc, portant le plus souvent des armoiries. Il fut lui-même aboli en 1830, et le le plus beau royaume sous le ciel (Éd.1899) PDF tricolore repris.


Le plus beau royaume sous le ciel / décrit par Onésime Reclus
Date de l’édition originale : 1899
Sujet de l’ouvrage : France — Descriptions et voyages

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Cornwallis se rend à Rochambeau entre les troupes françaises arborant un drapeau blanc et américaines, bataille de Yorktown en 1781. Avant la Révolution, la France se caractérisait par l’existence de plusieurs drapeaux et pavillons. Le drapeau d’azur à fleurs de lys d’or représentait traditionnellement la France. De même, l’oriflamme de Saint-Denis, était un symbole vexillologique de la royauté française.

Peu à peu, le blanc prit une importance croissante dans la symbolique royale et nationale et cela eut un impact dans le domaine vexillologique. Il se pourrait que la croix blanche soit plus ancienne puisque Bertrand Du Guesclin ayant tué un chevalier anglais prit son équipement mais y enleva une croix blanche à la place de la croix rouge des Anglais. Sous Charles VI, l’écurie royale fit fabriquer trois grands étendards, un bleu, un blanc, un rouge. Le blanc prit une dimension patriotique de plus en plus affirmée à la fin de la guerre de Cent Ans comme en témoigne certaines apparitions.

Comments are closed.