Le secret de la longévité : Comment inverser le processus de vieillissement PDF

Le secret de la longévité : Comment inverser le processus de vieillissement PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche La longévité potentielle d’un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est programmé en tant qu’espèce biologique. On ne connaît pas vraiment la longévité potentielle d’une espèce. Celle-ci est liée aux caractéristiques biologiques et vraisemblablement dépendante du patrimoine génétique hérité. En pratique, on ne peut le secret de la longévité : Comment inverser le processus de vieillissement PDF précisément que la longévité réelle et en déduire l’espérance de vie pour une génération ou une population donnée.


Le processus de vieillissement est dû à l’accumulation des déchets acides dans l’organisme, et inverser le processus consiste à éliminer ces résidus anciens emmagasinés.

Quand nous pensons à notre santé, nous rêvons de régime et d’exercice. L’un comme l’autre aident notre corps à éliminer les déchets, mais ce sont deux préceptes difficiles à mettre en application et qui ne sont pas si efficaces que cela.

La science a enfin trouvé une solution simple et aisée au problème de l’élimination des déchets acides de notre organisme, une méthode plus efficace que les régimes et l’exercice. La véritable «fontaine de jouvence» existait, sous notre nez, depuis toujours.

Les processus scientifiques, les appareils pour inverser le vieillissement sont tous là, à votre portée. Apprenez tout ce qu’il faut en savoir. Le vieillissement de l’organisme n’est pas inéluctable. Vous pouvez y remédier !
Sang Whang est ingénieur et scientifique. Inventeur titulaire de plusieurs patentes US, il est expert dans de nombreux domaines englobant notamment l’eau, la chimie, les modems de communication, les filtres électroniques, les appareils de mesure de la cornée, les lentilles de contact à focales multiples.

C’est en améliorant sa propre santé sans médicament ni régime ni exercice, qu’il s’est mis à étudier le phénomène et a concevoir sa théorie sur «l’inversion du processus de vieillissement».

Certains individus donnés, d’une espèce donnée, dépassent largement les estimations de durée de vie potentielle. On dit alors qu’ils battent un record de longévité. Ce sont des individus qui ont à la fois échappé aux accidents mortels, bénéficié de bonnes conditions de vie et d’un héritage génétique favorable à une bonne santé durable. Articles détaillés : Espérance de vie humaine et Liste des pays par espérance de vie. C’est la durée de vie moyenne des individus d’une espèce donnée, soumis à des taux de mortalité par tranche d’âge donnée. La notion d’espérance de vie se double de celle d’espérance de vie en bonne santé. De nombreux autres records existent, mais ne reposent pas sur des documents vérifiables.

Un certain nombre de scientifiques, comme le britannique Aubrey de Grey, promoteur du projet SENS, pensent que ce record pourra largement être dépassé par un effectif croissant d’individus en bonne santé, si l’on donne à la recherche les moyens nécessaires. Ce sont l’arrêt du tabac, une consommation modérée d’alcool, l’activité physique régulière, et la consommation de cinq fruits et légumes par jour. Ces quatre facteurs respectés permettraient une espérance de vie de 14 années supplémentaires par rapport au non-respect des quatre facteurs. Les facteurs communs que l’on retrouve peuvent se classer en facteurs alimentaires et facteurs environnementaux, ces derniers semblant prépondérants.

Comments are closed.