Le spirituel et la psychanalyse PDF

Le spirituel et la psychanalyse PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Si ce bandeau n’le spirituel et la psychanalyse PDF plus pertinent, retirez-le.


Les essais de ce livre se proposent de conforter la pensée psychanalytique première et l existence d un Inconscient élargi comme concept et réalité.

Ces listes gagneraient à être introduites par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items. L’autobiographie Écouter est un genre littéraire et artistique. Au sens large l’autobiographie se caractérise donc au moins par l’identité de l’auteur, du narrateur et du personnage. L’approche actuelle parle dans ce cas plutôt de  genre autobiographique , réservant à  autobiographie  un sens plus étroit qu’a établi Philippe Lejeune dans les années 1970. Le mot  autobiographie  est venu trop tard pour s’imposer d’emblée et absorber d’autres dénominations qui existaient avant lui et ont continué leur chemin après sa naissance.

1928, André Maurois consacre un chapitre sur l’autobiographie, mais à l’intérieur d’un livre intitulé Aspects de la biographie. Marie Bashkirtseff, Autoportrait à la palette, 1880. Cependant, il convient de faire quelques réserves sur l’exigence de la prose, sur laquelle Philippe Lejeune est lui-même revenu. Nombre de véritables autobiographies, en effet, ont été rédigées en vers.

On établit ainsi une distinction avec les Mémoires qui mettent l’accent sur le contexte historique de la vie de l’auteur, en donnant souvent en exemple les Mémoires du cardinal de Retz ou ceux de Saint-Simon. L’autobiographie au sens précis du terme a mis beaucoup de temps à s’imposer, même si l’on peut trouver de nombreuses œuvres anciennes qui s’y apparentent. Télépinu, où le roi hittite Télépinu se décrit comme un souverain restaurateur. Gaules, ou encore Flavius Josèphe ou Libanios dont certaines textes ont été très tardivement intitulés  Autobiographie .

On le voit avec Montaigne et ses Essais, bien que l’absence de chronologie nous défende d’y apposer le nom d’autobiographie au sens strict. Essais de Montaigne se rattachent davantage. Selon Philippe Lejeune, on trouve derrière l’autobiographie un  pacte  conclu entre le lecteur et l’auteur : l’autobiographe prend un engagement de sincérité et, en retour, attend du lecteur qu’il le croie sur parole. Le projet autobiographique se caractérise donc par la présence de trois  je . Celui de l’auteur, du narrateur, et du personnage principal.

Comments are closed.