Lecture de Merleau-Ponty et Levinas : Le Corps, le monde, l’autre PDF

Lecture de Merleau-Ponty et Levinas : Le Corps, le monde, l’autre PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Kant remplaça finalement ce nom par celui d’Esthétique transcendantale. Lecture de Merleau-Ponty et Levinas : Le Corps, le monde, l’autre PDF phénoménologie est un concept central de la philosophie de Johann Gottlieb Fichte. Des thèses kantiennes, Hegel déduit qu’avec le phénomène, la conscience découvre la structure de sa propre connaissance, s’élevant ainsi à la conscience de soi.


Il porte une barbe blanche fournie, des moustaches en croc et observe au-delà du spectateur. L’histoire du concept de phénomonolgie montre que, depuis Jean-Henri Lambert, la phénoménologie n’a cessé d’évoluer. C’est donc le contexte qui va déterminer si l’on parle de la phénoménologie au sens fichtéen, hégélien ou husserlien, même si en général, le terme de phénoménologie, pris isolément, désigne la philosophie et la méthode de Husserl ou de ses héritiers. Le mot  phénomène  signifie étymologiquement  ce qui se montre , et il conserve, depuis son origine grecque un sens ambigu provenant de ce qu’il tient à la fois de l’objet et du sujet.

En ce sens précis, l’écoute du phénomène exige la réduction phénoménologique. Ce n’est que par une réduction que j’obtiens une donnée absolue, qui n’offre plus rien d’une transcendance. Heidegger ambitionne ainsi, à l’encontre des évolutions contestées de son prédécesseur, de ressaisir la  phénoménologie  en sa pure possibilité d’avant ce tournant. Article détaillé : L’Origine de l’œuvre d’art.

Pour Heidegger, l’œuvre d’art est une puissance qui ouvre et  installe un monde . La poésie aussi va apparaître comme le dire du décèlement de l’étant à partir de l’être. Le poème, est conçu comme un  appel , appel à ce qui est éloigné à venir dans la proximité. En peignant, le peintre manifeste et montre comment le monde devient sous et par ses yeux, car le peintre peint à la fois le monde et son monde.

Heidegger, complète cette approche en distinguant trois éléments constitutifs de la  méthode  phénoménologique : la réduction, la construction et la  destruction , ce dernier élément constituant à la fois le socle et l’apogée de sa méthode phénoménologique selon François Doyon. De plus, pour Heidegger, la phénoménologie ne vaut en tant qu’instrument que pout autant que ses propres présupposés sont pris en compte dans la description elle-même. La  construction réductrice de l’être , en tant qu’interprétation conceptuelle de l’être et de ses structures, implique donc nécessairement une  destruction phénoménologique , c’est-à-dire une  dé-construction  ou démontage critique préalable des concepts légués par la tradition philosophique. La  destruction phénoménologique  se donne pour tâche de démanteler les constructions théoriques, philosophiques ou théologiques qui recouvrent notre expérience de la vie facticielle et que nous devons faire apparaître.

Comments are closed.