Les circuits oscillants PDF

Les circuits oscillants PDF

Il existe deux types de circuits RLC série ou parallèle, selon l’interconnexion des trois types de composants. A et φ deux constantes à déterminer grâce aux conditions les circuits oscillants PDF du circuit. Circuit RLC parallèle, dit  circuit bouchon . Attention : la branche C est en court-circuit : on ne peut pas brancher A, B directement aux bornes d’un générateur E, il faut lui ajouter une résistance.


Les circuits RLC sont généralement utilisés pour réaliser des filtres de fréquence, ou des transformateurs d’impédance. Ainsi, le circuit RLC parallèle est communément appelé  circuit bouchon  car il réduit à zéro certaines fréquences souvent indésirables pour l’appareil dans lequel il est intégré, permettant par exemple d’éliminer les parasites dans un récepteur. Ces circuits peuvent alors comporter plusieurs bobines et plusieurs condensateurs : on parle alors de  réseau LC . Un circuit LC simple est dit du deuxième ordre car sa fonction de transfert comporte un polynôme du second degré en dénominateur.

On calcule aisément la bande passante d’un circuit LC simple : voir le paragraphe  sélectivité  du circuit LC. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 4 mars 2019 à 23:16. L’orgue électronique est un instrument de musique pourvu d’un ou plusieurs claviers manuels, produisant les sons à l’aide de circuits électroniques. Le modèle le plus simple est constitué d’un seul clavier généralement transportable. Les circuits d’amplification et les haut-parleurs sont intégrés dans le boîtier. Néanmoins les modèles les plus répandus comportent deux claviers et un pédalier.

Dans ce cas, l’instrument se présente sous une forme comparable à celle d’une console d’orgue d’église ou d’un piano droit. Très répandus dans les années 1960, les orgues électroniques avaient un positionnement de marché assez imprécis. Si certains fabricants proposaient des modèles qui se voulaient clairement des imitations d’orgues d’église, instruments que l’on a eu coutume de désigner sous le terme générique d’ orgue liturgique , la plupart des autres modèles étaient polyvalents, à mi-chemin entre l’orgue de variété ou l’orgue jazz, et l’orgue classique. Le principe de fonctionnement de l’orgue électronique des années 1960 à 1970 s’appuie généralement sur une batterie d’oscillateurs qui génèrent en permanence toutes les notes.

Comments are closed.