Les Contemplations de Victor Hugo PDF

Les Contemplations de Victor Hugo PDF

Victor Hugo pendant de les Contemplations de Victor Hugo PDF années. En 1842 il débute par une pièce donnée à l’Odéon ː Falstaff, puis, en 1844 une imitation de l’Antigone de Sophocle.


En 1836, âgé de dix-huit ans, Paul Meurice, que son ami Auguste Vacquerie a présenté à Hugo, fréquente assidûment ce dernier. Il a des idées littéraires et s’essaie, pendant plusieurs années, à une carrière de dramaturge, faisant représenter plusieurs pièces. En 1848, Hugo en fait le rédacteur en chef du journal L’Événement, qu’il vient de fonder, ce qui lui vaudra la prison en 1851. Il continue par ailleurs sa propre carrière littéraire en publiant des romans, dont certains en collaboration avec Alexandre Dumas, dont il est l’un des  nègres , et des pièces de théâtre. Avec Vacquerie et les fils de Victor Hugo, Meurice fonde le journal Le Rappel en 1869.

Victor Hugo en 1885, Meurice et Vacquerie sont nommés exécuteurs testamentaires. Meurice s’occupe de l’agencement des recueils posthumes du poète. Paul Meurice possédait une maison sur la côte normande à Veules-les-Roses, il y habita de 1868 à 1905 et y accueillit plusieurs fois Victor Hugo. Les Deux Diane, Paris, Cadot, 10 vol. 1857 chez Michel Lévy et frères, à la suite du roman Les Tyrans de village.

Correspondance Correspondance entre Victor Hugo et Paul Meurice, préface de Jules Claretie, 1909. Date indiquée par la Bibliothèque nationale de France, qui cite son acte de naissance reconstitué aux Archives de Paris. Date indiquée par le magazine Je sais tout, décembre 1905, p. Bitard, Dictionnaire général de biographie contemporaine française et étrangère, Paris, A. Voir photos et détails sur le site Velizy. Hamlet, Falstaff, Paroles, d’après Shakespeare, 1864.

Souvenirs intimes , La Revue de Paris, mai-juin 1906, p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 9 janvier 2019 à 22:30. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Didier visite Marion de Lorme dans la chambre à coucher.

L’acte se déroule en 1638, à Blois, dans la chambre à coucher de Marion De Lorme. Marion, fameuse courtisane parisienne, a quitté la capitale depuis deux mois, au grand désespoir de ses amants et admirateurs, et s’est réfugiée à Blois. Pressée par Saverny, qui l’a retrouvée, elle avoue qu’elle a un rendez-vous avec un homme nommé Didier – il ne sait pas qui elle est, et elle ignore tout de son identité. Savez-vous ce que c’est que Marion Delorme?

Une femme, de corps belle, et de coeur difforme! A cet instant, des cris éclatent dans la ruelle voisine : c’est Saverny qu’on attaque. Didier se précipite pour lui venir en aide, s’attirant les remerciements du marquis. L’acte se déroule à Blois, à la porte d’un cabaret. Sont sur scène un groupe de gentilshommes qui s’échangent des nouvelles de Paris : ils débattent du mérite des dernières pièces de Corneille, évoquent leur haine de l’omniprésent et tout-puissant cardinal Richelieu, et la disparition de Marion De Lorme.

Comments are closed.