Les nouveaux enjeux de la négociation sociale internationale PDF

Les nouveaux enjeux de la négociation sociale internationale PDF

Quel résultat pour un projet pilote ? Résumé : Dans un contexte marqué par le volontarisme institutionnel d’intégration des TICE dans l’éducation, le modèle de changement est souvent prescrit. L’objectif de cet article est de les nouveaux enjeux de la négociation sociale internationale PDF comprendre les effets de ce modèle sur la perception des acteurs éducatifs du changement en question et les comportements que cela implique.


En quelques années, partout dans le monde, relations sociales et rapports sociaux ont été profondément affectés par la mondialisation et les reconfigurations permanentes des entreprises. Règles sociales et mesures de protection des travailleurs, quand elles existent, sont malmenées. Et, face aux multiples transformations du travail, au pouvoir croissant des grandes entreprises et à leur réorganisation en réseaux, le salarié et les organisations syndicales semblent impuissants à imposer de nouveaux modèles de négociation collective. Les auteurs examinent ici les enjeux de cette négociation collective : territoires, acteurs sociaux, contenus, règles et procédures. Ils analysent en particulier les accords-cadres internationaux négociés entre des directions d’entreprises multinationales et des syndicats internationaux et nationaux, accords qui permettent d’articuler normes publiques (lois) internationales et normes privées (conventions) transnationales. Les études de terrain conduites dans plusieurs pays et un riche corpus documentaire leur permettent de rendre compte des contenus et de la portée juridique de ces accords, de l’implication des organisations syndicales et des ONG et la diversité des points de vue soutenus par les acteurs sociaux. Un ouvrage qui s’inscrit dans l’actualité d’une nouvelle phase du syndicalisme et de la première confédération syndicale internationale, créée en novembre 2006 à Vienne (Autriche).

Introduction Le monde change rapidement autour de nous et les environnements socio-économiques sont sans cesse fluctuants, les institutions sont appelées non seulement à s’adapter, mais elles ont intérêt à le faire vite et efficacement. Cependant, l’introduction du changement n’est pas un allant de soi, il est complexe et ne peut être géré dans une logique linéaire de cause à effet notamment quand il s’agit d’introduction des TICE. 1998, en partenariat avec l’UNESCO, l’IUT et financé par un crédit de la Banque Mondiale d’un montant assez conséquent . L’usage des technologies interactives en contexte de formation continue était pressentie comme solution complémentaire et visait le dépassement des contraintes de temps, de déplacement et de coûts, à partir du moment où la formation serait dispensée à proximité des enseignants, pourvu qu’ils aient à leur disposition des ordinateurs connectés à Internet et qu’ils disposent des connaissances informatiques de base leur permettant d’accéder à la plateforme de formation .

La vision institutionnelle était on ne peut plus claire, et personne ne pouvait, à l’époque, remettre en question son caractère précurseur au Maroc et dans la région du Maghreb, surtout que le dispositif technologique envisagé allait désenclaver les zones rurales en offrant une formation de proximité à des enseignants en majorité novices, ayant peu profité de formation continue . TVI a rapidement cédé la place au doute, tellement les contraintes de terrain étaient nombreuses et non prévisibles et le manque de réactivité des responsables a précipité la fin du projet . S’il est vrai que l’intégration des TICE en contexte de formation continue nécessite des équipements technologiques, il est d’autant plus vrai que leur présence ne peut produire le changement souhaité que si l’on en fait un usage pertinent. L’expérience de la TVI nous appelle à poser la question d’intégration des TICE dans le système éducatif et notamment celle de la formation continue. Il s’agissait évidemment d’une volonté institutionnelle de changement de pratiques éducatives. Or les résultats mitigés de l’expérience sont révélateurs à plus d’un titre. En conséquence, le questionnement porte sur les éléments suivants : en quoi le modèle prescriptif du changement limite-t-il l’introduction des TICE ?

Comments are closed.