Les primitifs sur bois. PDF

Les primitifs sur bois. PDF

Jan van Eyck datant de 1434, conservée à la National Gallery de Londres. Peu les primitifs sur bois. PDF choses sont connues du tableau avant qu’il ne rejoigne la National Gallery de Londres. En 1516, le tableau appartient à Marguerite d’Autriche.


Ung grant tableau qu’on appelle Hernoul-le-Fin avec sa femme qui fut donné à Madame par don Diégo, les armes sont en la couverture dudit tableau. Un autre tableau fort exquis qui se clot à deux feuilletz, où il y a painctz un homme et une femme, estants des boutz, touchantz la maing l’ung de l’autre, fait de la main de Johannes, les armes et devise de feu Don Dieghe esdit deux feuilletz. Une image qui représente un homme et une jeune femme unissant leurs mains comme s’ils étaient en train de se faire une promesse de mariage. Il y a beaucoup de choses écrites et aussi ceci :  Promittas facito, quid enim promittere laedit ?

L’année suivante, le tableau est emporté par Hay en Grande Bretagne. En 1841, à la faveur d’un intérêt accru pour les primitifs flamands, Hay prête le tableau à la National Gallery. Cependant, cette théorie est aujourd’hui assez controversée. Il n’en reste pas moins que cette peinture est considérée comme une des œuvres majeures de l’artiste. Il s’agit de l’un des plus anciens portraits non hagiographiques conservés. En outre, par son réalisme, la peinture livre de nombreux détails sur les conditions de vie matérielle de l’époque.

Comments are closed.