Les Problèmes théoriques de la traduction PDF

Les Problèmes théoriques de la traduction PDF

Vous cherchez un livre, un auteur, un mot-clé en particulier ? N’les Problèmes théoriques de la traduction PDF pas à utiliser notre fonction de recherche !


« Une langue nous oblige à voir le monde d’une certaine manière. Au lieu de dire, comme les anciens praticiens de la traduction, que la traduction est toujours possible ou toujours impossible, toujours totale ou toujours incomplète, la linguistique contemporaine aboutit à définir la traduction comme une opération relative dans son succès, variable dans les niveaux de la communication qu’elle atteint ».

La cécité est, a toujours été et continuera d’être une tragédie pour la plupart de ceux qu’elle frappe. Cependant, elle devient tragédie pour des raisons assez différentes de celles qui nous viennent généralement à l’esprit. L’aspect tragique de la cécité n’est pas inhérent à sa condition et ne peut pas l’être. Dans la nature, il n’existe pas. Il est uniquement dû à la civilisation. C’est le monde dans lequel vit l’homme qui crée la tragédie pour lui et en lui. Je dis cela avec beaucoup de prudence car je veux que mes raisons d’écrire mon autobiographie soient clairement comprises.

Je ne crois pas que le simple fait que j’aie perdu la vue, ou que j’aie perdu la vue à un certain âge ou qu’après avoir perdu la vue j’aie mené ma vie et travaillé comme avant ou même que, grâce à ma profession, je puisse mieux m’exprimer que la plupart d’entre nous, soit une raison suffisante pour écrire un livre. La création du Centre National de Ressources Handicap Rare la Pépinière a permis, depuis 1998, d’approfondir les options éducatives en les confrontant à des configurations de handicap plus nombreuses et plus diversifiées encore. Plus de 40 ans après, avec un accompagnement de plus d’une centaine de bébés de 0 à 1 an, l’équipe du Centre National de Ressources constate qu’il n’y a toujours pas de place pour les certitudes. Il semblait donc important de réunir l’essentiel des constats, analyses et propositions qui sont le résultat de cette longue aventure.

Deux professionnelles ont accepté de s’atteler à cette tâche ardue : Catherine Panien, kinésithérapeute et Nathalie Caffier éducatrice spécialisée. Leur longue expérience, leur implication dans l’élaboration de projets innovants et leur attachement constant à une approche interdisciplinaire de l’éducation précoce leur ont permis, avec l’aide précieuse du Docteur Watrigant médecin de médecine physique, de rassembler depuis plus de quatre ans, un ensemble d’observations, d’orientations éducatives et rééducatives destinées aux professionnels et aux parents de très jeunes enfants. Ces vingt dernières années, la conception d’images tactiles destinées aux personnes non-voyantes est un champ qui a connu de réelles avancées tant théoriques que pratiques. Le concept d’image en relief ou d’image tactile recouvre une gamme de dispositifs présents aujourd’hui dans les musées, les écoles et les bibliothèques.

Ces dispositifs reproduisent au toucher différentes sortes de contenus visuels, comme les œuvres picturales et les illustrations dans les albums de jeunesse. Comment penser les images, issues du monde de la vision, dans le contexte de la cécité ? Ce livre présente une recherche de doctorat portant sur la production et la lecture de dessins tactiles par de jeunes non voyants et malvoyants. Le protocole de recherche a reposé sur le jeu de dessin en relief Tactilonary. Aborder puis explorer la connaissance de l’image et ensuite innover dans ce domaine, tel est le propos de ce livre. Et tout ceci afin de découvrir que l’image, elle aussi, est palpable. Considérer que des images surgissent grâce au toucher est une voie nouvelle ouverte par des travaux comme celui-ci.

Comments are closed.