Les Professeurs du Conservatoire National des Arts et Métiers : dictionnaire biographique, 1794-1955 PDF

Les Professeurs du Conservatoire National des Arts et Métiers : dictionnaire biographique, 1794-1955 PDF

Jean Fourastié est aussi connu pour ses travaux sur les prix, la productivité et surtout le progrès technique. 30 heures et une durée de vie active d’environ 35 les Professeurs du Conservatoire National des Arts et Métiers : dictionnaire biographique, 1794-1955 PDF, et à prévoir que la société évoluera implacablement vers une civilisation de type tertiaire, dominée par les services mais où cependant le comportement moral des hommes n’aura pas forcément progressé. Jean Fourastié effectue ses études primaires et secondaires au Collège de Juilly entre 1915 et 1928.


Ministère des Finances comme Commissaire contrôleur, puis Commissaire contrôleur général des Assurances, jusqu’à son détachement en 1951. Mobilisé en 1939, il est fait prisonnier puis s’évade dès la première journée de captivité. En 1944, Jean Monnet l’appelle au Commissariat au Plan, d’abord comme chef du service économique, puis comme conseiller économique. En 1968, il est élu à l’Académie des sciences morales et politiques, dont il devient président en 1978. En 1943, il a publié son premier  Que sais-je ? L’essentiel de sa pensée originale consiste à partir des faits et non des raisonnements. Jean Fourastié regarde le passé, l’histoire économique, les chiffres, les données statistiques, les ordres de grandeur et ce qui se passe dans les autres pays pour connaître l’avenir.

Pour lui, le progrès technique joue un rôle prépondérant. Les progrès de l’agriculture sont importants depuis la fin du dix-septième siècle : le machinisme, les techniques agricoles, permettent de produire davantage avec moins de travail. Sous l’influence du progrès des techniques de production, les hommes parviennent donc à produire davantage, ce qui explique les mouvements de la production. Progressivement, la production agricole augmente et se diversifie. La consommation suit le même mouvement. L’appétit de consommation de l’homme est illimité.

Jean Fourastié l’espoir que les hommes mangeraient à leur faim et verraient leur confort augmenter, ce qui s’est réellement produit. Jean Fourastié lève la difficulté due aux variations de la monnaie en employant une unité valable en tout temps et en tout lieu : le salaire horaire. 1937 Le Contrôle de l’État sur les sociétés d’assurances. Paris, Faculté de Droit, 1937, 275 p. 1941 Le Nouveau Régime juridique et technique de l’assurance en France, Paris, L’Argus, 1941, 282 p. 1943 La Comptabilité, Paris, Presses universitaires de France, coll. 1944 Comptabilité générale conforme au plan comptable général, Paris, Librairie générale de droit et de jurisprudence, 1944, 271 p.

1945 L’Économie française dans le monde, avec Henri Montet. Paris, Presses universitaires de France, coll. 1946 Les Assurances au point de vue économique et social, Paris, Payot, 1946, 132 p. 1947 Esquisse d’une théorie générale de l’évolution économique contemporaine, Paris, Presses universitaires de France, 1947, 32 p.

Comments are closed.