Ma victoire sur l’inceste PDF

Ma victoire sur l’inceste PDF

Dans la mythologie, Œdipe incarne une histoire d’inceste vécue en toute inconscience des liens de parenté. Antigone, fille de cet inceste, supporte aussi le poids social du tabou transgressé, mais la littérature lui donnera ma victoire sur l’inceste PDF la force du libre arbitre moral face à l’injustice. Antigone, tableau de Charles Jalabert, huile sur toile, 1842, musée des Beaux-Arts de Marseille.


L’inceste est une relation sexuelle frappée d’un interdit entre apparentés, respectivement variables selon les époques, les pays, la nature des liens de parenté, l’âge, les lois en vigueur. Autrement définie, l’inceste désigne une relation sexuelle lorsqu’elle a lieu dans le cadre d’une parenté qui interdit le mariage, ce qui peut alors impliquer les filiations par alliance ou l’adoption. Ces différentes formalisations ne sont pas nécessairement concordantes puisque les religions ne définissent pas systématiquement tout ce qui tient de l’inceste, pas plus que le droit. Cette étymologie rappelle que l’interdit social est accompagné d’une forte répression culturelle qui fait de l’inceste un tabou. Edward Westermarck, défend que jusqu’à l’âge de 30 mois, l’enfant développe un système instinctif de rejet des sentiments amoureux et des pulsions sexuelles vis-à-vis des personnes vivant avec lui. Ce principe, qui sera appelé l’effet Westermarck, défend qu’une origine naturelle au tabou de l’inceste, physiologique, est préexistante à son élaboration sociale. Le Monde dimanche, 20 septembre 1981p.

Selon Claude Lévi-Strauss, l’interdit de l’inceste fonde la société humaine car il oblige les hommes à nouer des relations avec des étrangers. Du fait de cet interdit, les hommes ne peuvent en effet fonder de famille avec leurs sœurs et doivent donc trouver des femmes hors de leur communauté. Articles détaillés : Neurotica, Complexe d’Œdipe et Incestuel. Une coïncidence entre trouble psychique et le témoignage de rapports incestueux est constaté, notamment par Freud. Ce climat familial incestuel, il est aussi question d’ inceste moral , lève les obstacles culturels tout en installant un tabou sur la vérité, ce qui, bien qu’étant parfaitement distinct du passage à l’acte sexuel, peut s’y substituer aussi bien que le favoriser. L’inceste est traité dans le Talmud avec les deux autres interdits : l’idolâtrie et le meurtre. Dans le droit canon, la prohibition de l’inceste s’étend à des degrés qu’il faut respecter : troisième degré inclus en ligne directe, jusqu’au deuxième en ligne collatérale.

En ligne directe de consanguinité, est invalide le mariage entre tous les ascendants et descendants tant légitimes que naturels. En ligne collatérale, il est invalide jusqu’au quatrième degré inclusivement. L’empêchement de consanguinité ne se multiplie pas. Le code ne prévoit donc pas d’autre peine que celle de l’invalidité du mariage. L’islam interdit en ligne directe le mariage entre ascendants et descendants indéfiniment. En ligne collatérale, l’interdiction touche les frères et sœurs, nièces et oncles, neveux et tantes. Néanmoins, le mariage est permis entre cousins.

Comments are closed.