Mouvements et habitudes des plantes grimpantes PDF

Mouvements et habitudes des plantes grimpantes PDF

Mouvements et habitudes des plantes grimpantes PDF représentant les divers aspects de l’Art nouveau. S’il comporte des nuances selon les pays, ses critères sont communs : l’Art nouveau se caractérise par l’inventivité, la présence de rythmes, couleurs, ornementations inspirés des arbres, des fleurs, des insectes, des animaux, et qui introduisent du sensible dans le décor quotidien.


Les Mouvements et les habitudes des plantes grimpantes, par Charles Darwin,… ouvrage traduit de l’anglais sur la 2e édition, par le Dr Richard Gordon,…
Date de l’édition originale : 1890

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

En France, l’Art nouveau était appelé  style nouille  par ses détracteurs, en raison de ses formes caractéristiques en arabesques, ou encore  style Guimard , à cause des bouches de métro parisiennes réalisées en 1900 par Hector Guimard. Les planches dessinées par Ernst Haeckel, comme ces radiolaires, seront source d’inspiration pour les artistes de l’Art nouveau. L’imitation du gréco-romain cohabite avec celle des styles nationaux. La prédominance des formes inspirées du passé est la raison fondamentale de l’apparition d’un Art nouveau. La source est très ancienne et la thématique de l’Art nouveau se trouve déjà dans les textes des théoriciens révolutionnaires. Ainsi, Claude Nicolas Ledoux est l’un des premiers à poser cette question d’un art qui ne soit pas l’imitation de quelque chose, mais qui aille plus loin en créant quelque chose de totalement original pour une civilisation nouvelle.

En étant l’un des premiers à dessiner une multitude de coquillages, fleurs, méduses, radiolaires, foraminifères, diatomées, etc. Ernst Haeckel peut être considéré comme un autre précurseur de l’Art nouveau. De même, la porte monumentale de l’architecte français René Binet, à l’Exposition universelle de 1900, s’inspire du travail de Haeckel. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.

Comments are closed.