Napoléon III et les Alpes-Maritimes : La naissance d’un territoire PDF

Napoléon III et les Alpes-Maritimes : La naissance d’un territoire PDF

Ses habitants sont appelés les Maralpins. Un premier département des Alpes-Maritimes a napoléon III et les Alpes-Maritimes : La naissance d’un territoire PDF de 1793 à 1814, sous la Révolution française et le Premier Empire. En 1814, le comté de Nice retourne au Royaume de Sardaigne et Monaco recouvre son indépendance mais sous protectorat sarde.


Alla fine del Medioevo, la contea di Nizza si era separata dalla Provenza per seguire il destino della Casa dei Savoia. Riunitasi temporaneamente alla Francia sotto Luigi XIV, quindi dal 1793 al 1814, in seguito tornò sotto il Regno di Sardegna. Nel 1858, per la prima volta Napoleone III rivendicò la Contea di Savoia e la provincia di Nizza in cambio del suo aiuto militare per la riunificazione d’Italia. Fu oggetto così del trattato di Torino del 24 marzo 1860. La cerimonia di presa di possesso da parte della Francia si svolse il 14 giugno. La mostra presso gli Archivi dipartimentali delle Alpi-Marittime – in occasione del centocinquantesimo anniversario dell’annessione di Nizza alla Francia – ripercorre attraverso una selezione di circa 350 documenti originali e gli inediti più conosciuti quest’evento ed il periodo del Secondo Impero che vide la costruzione di un nuovo territorio, le Alpi-Marittime, costituito dalle regioni di Grasse e di Nizza. Alla caduta dell’Impero, nel 1870, nonostante il periodo d’incertezza politica e la rinascita di velleità sul ritorno di Nizza all’Italia, la riunificazione alla Francia fu definitivamente consolidata.

Article détaillé : Liste des cours d’eau des Alpes-Maritimes. Le climat des Alpes-Maritimes est principalement de type montagnard jusqu’au climat méditerranéen en se rapprochant du littoral. L’un des attraits du département est son niveau d’ensoleillement important : 300 jours par an. France avec en moyenne 70 à 110 jours d’orages par an.

Les Romains créent un district militaire nommé Alpes Maritimæ en 14 av. Un premier département des Alpes-Maritimes existe de 1793 à 1814. En 1860, Cavour, un des partisans de l’unité italienne autour du Royaume de Sardaigne, négocie le soutien de Napoléon III. L’arrondissement de Puget-Théniers est supprimé à des fins d’économie en 1926 et rattaché à celui de Nice. On présente généralement le blason du comté de Nice comme celui des Alpes-Maritimes. Il se blasonne :  D’argent à l’aigle couronnée de gueules, au vol abaissé, empiétant une montagne de trois coupeaux de sinople issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent. Le département des Alpes-Maritimes utilise un logo dont la forme est un quadrilobe aux arcs sécants, inséré dans un cercle, qui rappelle un motif commun dans les chapelles romanes du département.

Comments are closed.