Pourpre impériale PDF

Pourpre impériale PDF

La Couronne impériale d’apparat, ou d’État, est l’un des joyaux de la couronne britannique, créée en 1937. C’est la couronne usuellement portée par les souverains britanniques lors de cérémonies ou d’événements extraordinaires. C’est la réplique exacte de la couronne impériale créée pour la reine Victoria pourpre impériale PDF 1838, mais avec une monture plus légère et plus confortable.


Elle a une conception similaire à la couronne de saint Édouard : sur une base reposent quatre croix pattées alternant avec quatre fleurs de lis, et au-dessus, quatre demi-arches surmontées d’une croix pattée. L’intérieur est garni d’une toque de velours pourpre ourlée d’une bande d’hermine. La couronne est ornée de nombreuses pierres précieuses: 2868 diamants, 273 perles, 17 saphirs, 11 émeraudes et 5 rubis. Plusieurs de ces pierres ont une histoire fameuse. La croix au-dessus de la couronne est sertie avec une pierre connue comme étant le saphir de saint Édouard, un saphir qui proviendrait de l’anneau du roi. La couronne impériale d’apparat est conservée avec les autres joyaux de la couronne dans la Jewel House de la Tour de Londres. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 24 juillet 2018 à 22:10. Elle est située au centre du pays, juste au sud du fameux 17e parallèle, non loin de la mer. Hué est aujourd’hui la capitale de la province de Thừa Thiên et vit essentiellement de la pêche et du tourisme. Hué devient la capitale du Viêt Nam tout entier après sa réunification par Gia Long en 1802. Devenue la résidence impériale et le siège de la cour, Hué acquiert un grand prestige et un grand raffinement qui se traduisent notamment dans la musique et dans la gastronomie.

La cité interdite est entièrement détruite en 1885 par les Français qui massacrent, incendient et pillent la ville. Puis en 1947 par le Viêt Minh . Indochine française, Hué est la capitale du Protectorat d’Annam, une des cinq subdivisions du territoire. La monarchie est maintenue, mais passe sous tutelle. Le 29 janvier 1968 dans le cadre de l’offensive du Têt, les Nord-Vietnamiens attaquèrent la ville. Relevé météorologique de Hué Mois jan.

Article détaillé : Ensemble de monuments de Huế. Cité jaune impériale et de la Cité pourpre interdite, séparée par sept barrières. Le site a souffert de l’attaque américaine de 1968 et a perdu de nombreux bâtiments. C’est essentiellement la Cité pourpre interdite, c’est-à-dire les bâtiments où vivaient l’empereur et sa famille, qui a été anéantie.

Au-delà vers le nord, La Cité pourpre interdite, qui regroupait avant 1968 de nombreux pavillons et palais reliés par de longues galeries, était l’espace où vivaient l’empereur et sa famille. Parfums au cœur de la ville d’Hué. Il est composé de six arches en acier de 67 mètres ce qui en fait un pont de 403 mètres de longueur pour 6 mètres de largeur. Il a été construit en 1898. Historiquement, au même endroit, un pont en rotin a d’abord été conçu à l’époque du roi Lê Thánh Tôn, puis il a été remplacé par un pont en bois. Après deux ans de construction, le nom du roi lui a été donné : pont Thành Thái. Pendant la guerre d’Indochine, le pont fut miné et détruit en 1946, puis réparé en 1953.

Lors de l’attaque du Têt de 1968, les troisième et quatrième arches furent détruites, le pont Trang Tien n’a été réparé qu’en 1991. Depuis 2002, le pont Trang Tien est doté d’un système d’éclairage coloré pour le Festival de Hué. C’est une tour octogonale de sept étages et 21 mètres de haut construite en 1844 par l’empereur Thiệu Trị. Chaque étage représente une apparition humaine de Bouddha. Au nord du tombeau de Tự Đức, on peut admirer la pagode Tu Hieu construite en 1848 par les eunuques de haut rang de la Cité jaune impériale. Elle se trouve dans une grande pinède et possède un étang aux lotus en forme de croissant.

Comments are closed.