Randonnées cyclo en région lyonnaise PDF

Randonnées cyclo en région lyonnaise PDF

Felletin est une commune française située dans le département de la Creuse, en région Nouvelle-Aquitaine. Ses randonnées cyclo en région lyonnaise PDF sont appelés les Felletinois et les Felletinoises. La commune de Felletin est située dans la haute vallée de la Creuse au pied du plateau de Millevaches. Le territoire communal est arrosé par la rivière Creuse.


La ville de Felletin est construite autour de deux bourgs qui se sont soudés. Le premier s’était élevé autour du château construit par les vicomtes d’Aubusson sur le piton ouest de la colline de Beaumont. Le second s’était établi autour du prieuré ou moutier fondé par les moines bénédictins de l’abbaye Sainte-Valérie de Chambon-sur-Voueize. Deux ponts, le pont Roby et le pont des Malades, y permettent le franchissement de la Creuse. La ville, marchande et artisanale, assure la transformation des productions de la montagne et est dotée d’institutions communales placées sous l’autorité de 4 consuls élus chaque année parmi les bourgeois et notables de la ville. En 1228 et 1248, des incendies ravageurs se produisent. En 1278, Felletin est le siège d’une châtellenie.

En 1300, Alengarde, la fille de Guy II, dernier vicomte d’Aubusson, confirme les privilèges de la ville. En 1356, la ville est occupée par les Anglais. Entre 1454 et 1480, le prieur du Moutier entreprend la reconstruction de l’église Sainte-Valérie et, vers 1478, la communauté de Beaumont obtient de Pierre de Bourbon, comte de la Marche, de faire construire l’église Notre-Dame-du-Château. En 1456 apparaît la première mention de la tapisserie dans le comté de la Marche avec un tapissier de Felletin nommé Jacques Bonnyn. On trouve une deuxième mention en 1473 quand les consuls de Riom reçoivent le tapissier de Felletin Jehan Beranhe. Il en reste sa chapelle, qui devient en 1674 la chapelle des pénitents bleus de l’Assomption-de-la-Vierge. De 1576 à 1580, la ville est occupée par des troupes protestantes.

En 1581, les moines du Chambon quittent le prieuré pour retourner à l’abbaye. En 1584, le prieuré devient un simple bénéfice. Pénitents blancs, qui fait construire en 1625 la chapelle Blanche consacrée à Notre-Dame de Bonne Espérance. Felletin devient une manufacture royale en 1689. Elle est en concurrence avec la manufacture royale d’Aubusson.

Comments are closed.