Rapaces – tome 3 PDF

Rapaces – tome 3 PDF

L’appellation  Vautour  s’applique en français rapaces – tome 3 PDF plusieurs taxons distincts. Le terme vautour est un nom vernaculaire désignant certains rapaces diurnes présents sur presque tous les continents. Les vautours ne forment pas un taxon monophylétique. Leurs ressemblances relèvent plus d’un phénomène de convergence évolutive que d’une proche parenté.


Vampires assoiffés de carnage, Drago et sa soeur Camilla veulent venger l’assassinat de leur père Don Molina en exterminant ceux de leur espèce qui ont préféré asservir l’espèce humaine plutôt que les saigner. Et à propos d’espèce humaine, elle est mal partie. Depuis les grandes chasses perpétrées sur les continents du sud, elle est en voie d’extinction. Faut-il assurer sa survie ? Oui. Les humains sont ignorants, cupides, égoïstes, et ils puent, mais leur histoire est intéressante… Une loi est donc votée, destinée à protéger la race humaine. Ce qui tombe bien : Vicky Lenore, flic de son état, emprisonnée et condamnée, échappe à la mort : elle sera seulement exposée dans un zoo, en tant qu’échantillon d’une espèce en péril. Son adjoint Spiaggi la sort de là, mais elle lui fausse compagnie : elle veut tuer Camilla et Drago. Mais voilà qu’encore une fois, elle succombe aux irrésistibles pouvoirs érotiques du frère et de la soeur… Et puis il y a Aznar Akeba. Issu de la même race que Drago et Camilla, il a reçu l’ordre de les détruire. Mais il découvre que Drago, le monstre qu’il doit éliminer, est son père. Et il y a la cité des enfants. Tous les enfants se sont réfugiés sous terre. C’est arrivé peu à peu… Au début, ils trouvaient que leurs parents les regardaient d’un drôle d’oeil. Et puis, une nuit, ils entendaient un cri dans la chambre de leur frère ou de leur soeur, et le matin, ils ne les reconnaissaient plus. Et il y a aussi le Dévoreur, dont on dit qu’il ne nourrit de la chair des enfants. Dans le décor sinistre de New York æ ses immeubles en ruines, ses souterrains æ une BD gothique dans la ligne des histoires de vampires les plus terrifiantes, avec un soupçon d’humour, un zeste d’érotisme et une mise en image gothique, illuminée par la beauté des bleus glaciaires et du rouge sang.

Ces deux familles ont suivi une évolution convergente car occupant une même niche écologique. Ces espèces ont le cou long et la tête nue, ce qui leur facilite le dépeçage des carcasses. Leurs larges ailes permettent les longs vols, et le planage, lors d’une quête de carcasse. Vautour à tête blanche — Trigonoceps occipitalis. L’une des principales caractéristiques anatomiques des vautours est leur tête dépourvue de plumes et recouverte d’un fin duvet. Les vautours pondent un seul œuf par saison de reproduction, ce qui rend leur population d’autant plus vulnérable.

Les vautours de l’Ancien Monde construisent un nid, ceux du Nouveau Monde pondent à même le sol. Les vautours se nourrissent de carcasses d’animaux morts. Ils chassent en volant haut dans le ciel pour repérer les animaux morts ou proches de la mort. Une grosse proie telle qu’une vache ou un dromadaire est souvent partagée par plusieurs oiseaux. Ces habitudes alimentaires amènent les vautours à participer activement à l’élimination naturelle et rapide des cadavres de gros animaux, aussi bien des animaux sauvages dans les régions peu habitées par l’homme que des animaux d’élevage, tels que des moutons ou des vaches. Le rôle écologique de ces grands rapaces est très important.

En nettoyant les carcasses, ils peuvent éviter la transmission d’une maladie épidémique, ou même, près des villages empêcher la puanteur des corps en putréfaction, ou consommer les ordures ménagères. Trois espèces de vautours ont pratiquement disparu, les autres étant protégées par leurs répartitions plus importantes. Cela a des conséquences sanitaires néfastes : les charognes sont sources d’épidémies, humaines ou animales. Le vautour était l’objet d’un culte dans la Mythologie égyptienne : Mout qui symbolise les valeurs maternelles, et surtout Nekhbet représentant la Haute-Égypte. Dans l’astrologie aztèque, le Vautour est le seizième signe du zodiaque. Ils jouaient aussi un rôle dans le zoroastrisme. En Occident, on attribue aux vautours, comme à beaucoup de charognards, une mauvaise réputation.

Ils sont associés non seulement à la mort mais aussi à l’attente gourmande et morbide que leur proie meure. Ainsi, un vautour désigne une personne qui sait attendre que sa victime soit affaiblie et sans défense pour pouvoir la piller. Les Vautours équarrisseurs naturels des Grands Causses. Thèse de Doctorat Vétérinaire, Lyon, 280 p. Le Robert Dictionnaire historique de la langue française, Paris, Dictionnaires Le Robert, nouvelle édition janvier 1994, tome II, p. Removing the threat of diclofenac to critically endangered Asian vultures.

Comments are closed.