Saumur (Recherches Historiques Sur la Ville de Saumur) PDF

Saumur (Recherches Historiques Sur la Ville de Saumur) PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? De son mariage avec Marie Gertrude de Fougerolles, il laisse trois fils, saumur (Recherches Historiques Sur la Ville de Saumur) PDF trois officiers. Il se marie le 18 avril 1746, dans la chapelle du prieuré du Petit-Chouzé, paroisse de Savigny-en-Véron, avec Anne Catherine Charlotte Audiger, fille du seigneur des Places, Louis Audiger, officier de la grande fauconnerie du roi.


Ils auront cinq garçons et deux filles. Félix Le Royer de La Sauvagère entre d’abord sous-lieutenant dans le régiment de Champagne et est rapidement nommé capitaine. Officier du génie de ce régiment, qui tient garnison à Marsal, il fait la première étude du briquetage de la Seille. Il est stationné à Béthune, puis, deux ans après, à Landau, ouvrage du maréchal de Vauban. Une nouvelle commission le conduit en 1729 à La Rochelle, et quatre ans après à l’île de Ré. Félix Le Royer de La Sauvagère est nommé ingénieur en chef de la citadelle d’Entrevaux en 1743, pendant la guerre de Succession d’Autriche.

La Sauvagère participe au siège de Demonte, en Piémont, où les ordres du maréchal de Broglie l’avaient appelé. Félix François Le Royer d’Artezé de La Sauvagère est créé chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, le 6 janvier 1747. L’imposant retranchement bastionné des Grands Sables est édifié par La Sauvagère, en 1748. Port-Louis, Félix Le Royer de La Sauvagère construit, du 21 mai 1750 à 1752, la Grande Poudrière, située face à la tour de Nesmond. Ce bâtiment rectangulaire en pierre de taille de granit de Locmalo, est contenu dans une enceinte. Le Royer de la Sauvagère refait en 1744 le plan des Glénan. Mémoires de l’Académie Royale des belles-lettres de La Rochelle.

L’année 1757 voit paraître un autre ouvrage non moins savant et plus relatif aux travaux de son état et aux connaissances qu’il a acquises. C’est un parallèle historique et raisonné entre la fortification des modernes et celle des anciens. La Sauvagère part à nouveau à la guerre. Chef de brigade du Corps royal du génie, il est employé à l’armée du Rhin du comte de Clermont, maréchal de France dont devient l’aide de camp.

Comments are closed.