Si on faisait confiance aux entrepreneurs: L’entreprise française et la mondialisation PDF

Si on faisait confiance aux entrepreneurs: L’entreprise française et la mondialisation PDF

Xavier Fontanet, né le 9 septembre 1948 si on faisait confiance aux entrepreneurs: L’entreprise française et la mondialisation PDF Malestroit, est un chef d’entreprise français. Il dirige de 1991 à 2010 le groupe Essilor, qui connaît sous sa direction une croissance sans précédent. Depuis 2012, il est professeur associé de stratégie à HEC Paris, chroniqueur aux Échos et auteur de plusieurs essais où il partage son expérience et sa passion de l’entreprise. Il est l’un des cinq enfants de Joseph Fontanet, ministre et secrétaire général du Mouvement républicain populaire, assassiné en 1980 à Paris.


Les grandes entreprises ont mauvaise presse. La mondialisation est chargée de tous les maux. Le capitalisme voué aux gémonies. Mais le comportement irresponsable de certains acteurs économiques ne doit faire oublier ceux qui – et ils sont nombreux – trouvent un épanouissement personnel authentique dans ce cadre, en nouant autour d’eux de solides relations de confiance. C’est de cette expérience partagée par beaucoup mais souvent passée sous silence que Xavier Fontanet entend nous parler dans ce livre. Ses années vécues dans le monde de la concurrence économique l’ont conduit à sillonner la planète et à découvrir bien des cultures différentes de la nôtre. Avec dynamisme et conviction, il retrace cette aventure qui n’est pas que de chiffres, tout en décrivant de manière limpide l’univers méconnu des multinationales. Être passionné par son entreprise et être passionné par l’humain n’est pas si antithétique qu’on voudrait bien le croire.

Marié, il est père de trois filles. Après des études au lycée Saint-Louis-de-Gonzague et une classe préparatoire au lycée privé Sainte-Geneviève, il intègre l’École nationale des ponts et chaussées, dont il est diplômé en 1971. Il souligne notamment l’importance essentielle de la part de marché pour la stratégie d’une entreprise, importance qui a été notamment mise en avant dans la matrice BCG. 1 mondial des constructeurs de voiliers.

En 1991, il est nommé directeur général du groupe Essilor, puis président-directeur général de 1996 à 2010. Sous sa direction, le groupe connaît une croissance sans précédent. C’est Hubert Sagnières qui prend sa succession à la direction générale du groupe en 2010. Xavier Fontanet conserve la présidence du conseil d’administration pour faciliter le passage de témoin jusqu’en 2012, date à laquelle il la quitte au profit du même, qui cumule alors les deux fonctions. En 2014, dans Pourquoi pas nous ?

En 2016, il publie Que chacun s’y mette ! Il contribue en 2006 à la Commission Pébereau et en 2007 à la Commission Attali. De 2003 à 2007, il est administrateur du Comité éthique du MEDEF. Comment traiter pour de bon l’interminable mal français, lesechos. Les 3 modèles qui devraient inspirer la France pour redresser l’économie, Vincent Beaufils, challenges. Rechercher les pages comportant ce texte.

Comments are closed.