SKI DE RANDONNEE, HAUTE SAVOIE, MONT BLANC PDF

SKI DE RANDONNEE, HAUTE SAVOIE, MONT BLANC PDF

Les pentes sont propices à une pratique SKI DE RANDONNEE, HAUTE SAVOIE, MONT BLANC PDF décontractée du ski de randonnée, mais les amateurs de pentes plus soutenues peuvent aussi y trouver leur compte, d’autant que les itinéraires peuvent s’enchaîner au gré des conditions de neige et des envies. Un massif se prêtant parfaitement au ski de randonnée.


Des refuges parmi les plus confortables des Alpes. 2 nuits dans chaque refuge pour des journées avec un petit sac. De nombreuses variantes ou rallonges possible. Rendez-vous sur la place devant le téléphérique Silvrettabahn à 13 heures. Départ à 14 heures par les remontées mécaniques de Ischgl et quelques pistes à la Pauliner Kopf puis au Piz Val Gronda, 2812 m. Descente au refuge Heidelberger, 2264 m.

1300 m, 3 heures remontées mécaniques et de ski. Le Piz Larain nous offre une parfaite mise en jambe : le sommet est assez proche du refuge et nous n’avons pas à souffrir de l’altitude ou de sacs à dos lourds. Montée facile et régulière près du col Kronenjoch, 2980 m. Du col, la descente directe au refuge est possible. 3047 m, pour descendre une pente mieux orientée. Descente au refuge Jamtal par de belles pentes.

850 m -950 m, 5 heures. Ascension en aller-retour, avec des sacs allégés, de l’un des principaux sommets du massif. Ce sommet est fait pour le ski : les pentes sont idéales ! Par un grand glacier nous montons jusqu’à la brèche Obere Ochsen, au pied du Dreiländer Spitze, qui est le point de rencontre des trois régions alpines du Tirol, du Voralberg et des Grisons. Jolie descente sur le refuge Wiesbadener avec une vue magnifique sur le Piz Buin. Splendide point de vue sur les Alpes Suisses et Autrichiennes.

Nous montons directement au-dessus du refuge pour atteindre le glacier de Rauhkopf. Montée jusqu’à la brèche Rauher, 3010 m, au pied de la Rauherkopf. Très belle descente vers le col Bieltaljoch qui nous ouvre la porte de la vallée de Bieltal que nous descendons. Nous suivons ensuite le fond de la vallée pour atteindre Wirl, hameau de Galtür. Fin de la traversée vers 12 heures.

Le programme reste indicatif, le ou les guides encadrant ce séjour pourront être amenés à modifier celui-ci en fonction des conditions météorologiques, des conditions de la montagne et de la forme effective des participants. Une bonne santé et une bonne condition physique sont requises. Un bon niveau de ski hors-piste est recommandé, ainsi qu’une expérience de la randonnée à skis. Ce raid techniquement peu difficile se prête bien à une première expérience de raid de plusieurs jours. Les pentes sont peu raides dans l’ensemble, l’altitude est modérée, les refuges confortables et accueillants.

Nous dormirons dans trois refuges gardés, parmi les plus confortables des Alpes, en dortoirs ou chambres à lits multiples selon la disponibilité. Douche en général possible chaque jour. Ski de randonnée ou free ride affûtés et fartés avec fixations de randonnée. Rhêmes-Notre-Dame puis dans les alpages qui le dominent, jusqu’aux glaciers et sommets de plus de 3000m. L’endroit se prête à l’apprentissage pas à pas des différentes composantes du ski de randonnée, à condition d’être en bonne forme physique et bon skieur. Pique-nique avant de partir en direction du refuge Benevolo. En montant au refuge, l’après-midi sera consacrée à l’amélioration des connaissances de la neige et à l’utilisation du DVA, à proximité du refuge.

Comments are closed.