Sport, géographie et aménagement PDF

Sport, géographie et aménagement PDF

L’aménagement du territoire en France consiste en un ensemble d’actions menées par l’État, les collectivités territoriales et certains établissements publics afin de favoriser le développement des régions formant le territoire national. L’aménagement du territoire à la française demeure attaché à des processus dans lesquels l’État joue un rôle moteur. Toutefois, si cette politique se fonde sur sport, géographie et aménagement PDF lois, des règlements et un budget décidés au niveau national, sa mise en œuvre met en jeu des dispositifs contractuels conclus avec les collectivités territoriales. Vers un aménagement du territoire européen ?


Succédant aux jeux d’hier, les sports modernes prennent une place majeure dans les sociétés contemporaines. Cet ouvrage est le premier, en langue française, qui soit consacré aux questions de géographie et d’aménagement du sport. Il analyse les variations territoriales des pratiques sportives, leurs modèles spatiaux de répartition, ainsi que les principales tendances qui jouent un rôle dans le champ d’étude socio-spatial du sport. Les méthodes de la géographie sont utiles à l’étude des diffusions, des localisations et des flux sportifs, alors que celles de l’aménagement permettent de mieux cerner la mise en place des équipements et l’organisation des grands sites sportifs mondiaux. Ainsi, la géographie participe activement, par ses méthodes d’analyse comme ses méthodes cartographiques, à l’interprétation globale du fait sportif. Destiné aux étudiants, enseignants et chercheurs en sciences sociales, cet ouvrage s’adresse aussi aux municipalités, aux services urbains de l’Etat, aux sportifs et aux responsables associatifs, c’est-à-dire à un large public concerné par la place et l’évolution du sport dans la société.

L’aménagement du territoire est avant tout une politique, et spécialement en France, la notion étant même peu commune dans la plupart des pays européens, où les pouvoirs régionaux et locaux disposent généralement de plus grandes latitudes d’organisation de leur territoire. Ainsi, en Allemagne on ne parle pas d’aménagement du territoire mais plutôt de  développement spatial . En France, le territoire fait son entrée sur la scène de l’action publique depuis la mise en place d’une action d’État en faveur de l’aménagement du territoire en 1950. L’aménagement du territoire, c’est la recherche dans le cadre géographique de la France d’une meilleure répartition des hommes en fonction des ressources naturelles et de l’activité économique. Paris et le désert français de Jean-François Gravier, livre marquant de 1947, qui a un écho dans tout l’appareil d’État.

L’aménagement du territoire apparaît aussi comme une exigence économique. Le territoire est ici placé au cœur d’une vision fordiste : à la division sociale du travail doit correspondre une division spatiale des activités. Le territoire doit être organisé de manière que l’on trouve une fonctionnalité à l’enchâssement socioéconomique. Le territoire est alors un support de la croissance. L’aménagement du territoire à la française se caractérise par l’aspect incitatif des politiques. Ainsi à la différence des politiques soviétiques, les plans nationaux ont toujours été indicatifs et non contraignant. Parmi les principes d’aménagement, le polycentrisme, l’idée qu’un territoire doive s’organiser autour de plusieurs pôles, est un des plus récurrents.

Comments are closed.