Un bourgeois tout petit petit PDF

Un bourgeois tout petit petit PDF

Dans cette pièce, Un bourgeois tout petit petit PDF se moque d’un riche bourgeois qui veut imiter le comportement et le genre de vie des nobles. Ce spectacle est très apprécié par Louis XIV qui l’impose à ses courtisans plutôt hostiles.


Un petit fonctionnaire attend paisiblement la retraite, en écrasant le poisson qu’il pêche et en tyrannisant sa femme juste ce qu’il faut pour affirmer sa virilité. Son seul espoir : la promotion sociale de la famille à travers son fils unique. Que le projet de toute une vie, malgré compromissions et passe-droits, échoue devant le surgissement de la violence contemporaine, quelle sera sa réaction
Satire d’un milieu matériellement et intellectuellement étriqué, le récit, d’abord simple comédie de mœurs, s’achève dans un drame grinçant. Un livre ironique et profond, à l’écriture duquel Pasolini s’était beaucoup intéressé. C’est avec ce premier roman, édité en 1976, dont Mario Monicelli a fait une célèbre adaptation cinématographique, que Cerami a connu les faveurs du public.

Suivez-moi, que j’aille un peu montrer mon habit par la ville. Le succès qu’elle remporta immédiatement est sans doute lié au goût des contemporains pour ce qu’on appelait les turqueries. L’origine immédiate de l’œuvre est liée au scandale provoqué par un ambassadeur turc. Molière, auteur, metteur en scène et comédien, est, depuis plusieurs années, proche du roi et c’est lui qui va se charger de régler les comptes en prose et en musique. Il se met au travail avec Lully pour créer Le Bourgeois gentilhomme.

Jourdain entend acquérir les manières des gens de qualité. Il décide de commander un nouvel habit plus conforme à sa nouvelle condition et se lance dans l’apprentissage des armes, de la danse, de la musique et de la philosophie, autant de choses qui lui paraissent indispensables à sa condition de gentilhomme. Il courtise Dorimène, une marquise veuve, amenée sous son toit par son amant, un comte autoritaire, qui entend bien profiter de la naïveté de M. Sa femme et Nicole, sa servante, se moquent de lui, puis s’inquiètent de le voir aussi envieux, et tentent de le ramener à la réalité du prochain mariage de sa fille Lucile avec Cléonte. Mais ce dernier n’étant pas gentilhomme, M. Cléonte décide alors d’entrer dans le jeu des rêves de noblesse de M. Jourdain, et avec l’aide de son valet Covielle, il se fait passer pour le fils du Grand Turc.

Il obtient ainsi le consentement de M. Jourdain, qui se croit parvenu à la plus haute noblesse après avoir été promu  Mamamouchi  lors d’une cérémonie turque burlesque organisée par les complices de Covielle. Nicole : De grâce, Monsieur, je vous prie de me laisser rire. Monsieur Jourdain est un personnage créé et joué par Molière lui-même.

C’est le personnage principal du récit, il est l’étudiant en  gentilhommerie . Il est amoureux de la marquise Dorimène. Il est vaniteux, naïf et capricieux et manipulé pendant une grande partie de cette histoire. Mme Jourdain est, dans l’ensemble des personnages féminins de Molière, une figure singulière.

Elle apparaît dans peu de scènes. C’est le personnage le plus  vieux jeu  de la pièce, mais elle n’est jamais ridicule et joue même un rôle d’intrigante à l’encontre de M. Jourdain à la fin de l’histoire. Lucile est la fille de M. Contrastant avec les autres personnages, elle a les aspects fragiles de la jeune fille amoureuse et naïve. Forte de son rire et de son bon sens paysan, elle parle devant son maître sans la moindre déférence, si ce n’est avec effronterie, comme la plupart des servantes chez Molière. Cléonte est l’archétype de l’honnête homme amoureux qui devient un être calculateur prêt à tout pour conquérir celle qu’il désire.

Il joue l’amoureux transi et va jusqu’à se déguiser en imaginaire fils du Grand Turc. Covielle, le valet, est à Cléonte ce que Nicole est à Lucile. Mais son personnage bascule valet balourd, il devient le maître de la comédie de la  turquerie . Dorante est un Intrigant, manipulateur et sans scrupule. C’est aussi le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Dorimène est une veuve qui se permet de tout faire, malgré tous les efforts de M. Elle sous-entend à l’acte III qu’elle va épouser Dorante et confirme ses dires à l’acte IV.

Comments are closed.