Un jour au pays des Droits de l’Homme PDF

Un jour au pays des Droits de l’Homme PDF

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 9 janvier 2019. Nous assistons aujourd’hui à une immense précarisation d’un nombre conséquent d’artistes, parfois de domaines artistiques entiers. Nous pouvons un jour au pays des Droits de l’Homme PDF les termes de Lakanal, l’un des pères du droit d’auteur durant la Révolution de 1789 :  Je n’ignore pas que les gens de lettres sont en général d’illustres nécessiteux : il faut les soutenir . Cette précarité est particulièrement manifeste dans les arts plastiques et visuels d’une part, et dans l’édition d’autre part.


Nous défendons le principe qu’il doit être possible pour un-e artiste de vivre dignement de son art. Ce partage des richesses à destination de celles et ceux qui participent grandement au rayonnement de notre pays doit être une évidence. Le rôle démocratique et social des artistes dans nos sociétés est fondamental, la pauvreté à laquelle notre système les condamne est indigne. Il y a nécessité à protéger l’intérêt sociétal qui s’attache le plus radicalement, le plus profondément à l’acte de créer. Il s’agit ici du renouvellement des générations de créatrices et créateurs.

Pour cela, nous nous attachons à défendre quatre principes essentiels à la création : indépendance, universalité, accessibilité et solidarité. Pour lutter contre cette paupérisation du monde artistique, il ne s’agit pas de prendre des décisions à la place des artistes et pour les artistes, mais de leur permettre de s’organiser, de disposer d’une structure qui leur permette de réfléchir ensemble au meilleur moyen de lutter contre l’appauvrissement de leurs professions. Deux moments de la vie des artistes les fragilisent et nuisent au développement de leurs oeuvres : l’entrée dans le monde artistique et les périodes de préparation d’une nouvelle création, ou de latence entre deux oeuvres. Les deux principes d’accessibilité et d’universalité doivent y répondre.

Comments are closed.